Polémique sur la fin de match entre le Jazz et les Pelicans

New Orleans a perdu de peu contre Utah (126-128) mais les Pelicans ont le sentiment que les arbitres ont oublié une faute sur la dernière possession.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié
Polémique sur la fin de match entre le Jazz et les Pelicans

Les Pelicans étaient frustrés après le match contre le Jazz cette nuit. Ils se sont inclinés sur le fil, à domicile, 126 à 128. Selon eux, ils auraient dû avoir une chance d’arracher la prolongation. En effet, Brandon Ingram a hérité du ballon après une dernière tentative manquée de Bojan Bogdanovic. Lonzo Ball, Alvin Gentry et J.J. Redick ont alors tous les trois demandé un temps mort. Les officiels n’ont pas bronché. Ingram s’est alors dirigé vers le cercle. Mais il a rencontré Rudy Gobert. Les deux joueurs sont allés au contact et la tentative du jeune ailier a été recalée.

L’ensemble des joueurs de New Orleans ont protesté pour réclamer une faute. Les arbitres ont d’abord regardé au ralenti s’il restait du temps au chronomètre. Le buzzer avait déjà retenti une fois la balle sortie en touche. Les hommes au sifflet ne sont pas donc pas revenus sur la dernière action puisqu’ils ne peuvent pas prendre des décisions une fois le match terminé. De quoi frustrer les Pelicans.

« Nous avons fait tout ce qu’il fallait. Nous sommes allés vers le panier et les arbitres ont déterminé qu’il n’y avait pas faute. Fin du match », notait Gentry, dépité.

 Lonzo Ball a aussi déclaré à la presse qu’il y avait faute sur son coéquipier. Le principal intéressé, Ingram, a préféré rester diplomate. Histoire d’éviter une amende.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest