Pourquoi le champion 2020 n’aura pas un titre NBA « au rabais »

Certains pensent que le format inédit et les conditions exceptionnelles donneront enlèveront un certain crédit au futur champion NBA. Pas si sûr.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Pourquoi le champion 2020 n’aura pas un titre NBA « au rabais »

Un titre avec un astérisque. L’équipe sacrée d’ici quelques mois n’est même pas encore connue que ses détracteurs rabaissent déjà son trophée et ses accomplissements. Un peu comme en 1999, quand les Spurs avaient décroché leur première bague NBA après une saison raccourcie à 50 matches en raison du lockout.

Alors pourquoi ce raisonnement ? Déjà parce que la situation est complètement inédite. Jamais la NBA ne s’est retrouvée à l’arrêt pendant plusieurs mois à cause d’une crise sanitaire sans précédent moderne. Les joueurs confinés, les centres d’entraînement fermés… mais le basket va reprendre. Dans une configuration évidemment chamboulée. 22 équipes invitées à Orlando, sur terrain neutre, pour finir la saison régulière puis disputer les playoffs.

Un format qui laisse penser que ce titre aura moins de valeur. Et pourtant… un utilisateur Reddit a avancé plusieurs raisons pour lesquelles le champion sera au contraire vraiment méritant. Et vu qu’elles nous semblent intéressantes, nous avons souhaité vous les partager.

Il met en avant le fait que toutes les équipes sont en bonne santé et au complet, ou presque, certaines ayant même pu récupérer des blessés pendant le break. On pense notamment aux Portland Trail Blazers qui ont enregistré les retours de Jusuf Nurkic et Zach Collins. Ou aux Los Angeles Clippers qui ont bénéficié de repos supplémentaire pour Paul George et Kawhi Leonard.

Autre point : l’avantage du terrain. Il n’y en a plus. Et même chose pour l’emplacement ; tous à Disney. Chacun en terrain neutre et que le meilleur gagne. Alors, malgré ça, il est évident que certains pointeront du doigt le titre et la façon dont il a été acquis, quel que soit le futur vainqueur. Mais n’oublions pas que cette astérisque… elle disparaît avec le temps. Qui juge encore réellement les Spurs pour leur sacre de 1999 ? Surtout avec ce qu’ils ont réalisé ensuite. Et idem pour le Miami Heat de 2012, qui se souvient que ce fut au terme d’une saison tronquée ?

Le champion NBA 2020 sera un champion différent mais il restera un beau champion.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest