Pourquoi Steve Kerr a menti lors des finales 2015

Alors qu’il allait faire un changement crucial dans son cinq majeur, Steve Kerr a fait comme si de rien n’était devant les journalistes avant un match décisif.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Pourquoi Steve Kerr a menti lors des finales 2015

Les Golden State Warriors ont décroché le premier de leurs trois titres en quatre ans en 2015. Un succès arraché en six manches contre les Cleveland Cavaliers d’un LeBron James gigantesque mais privé de Kevin Love puis même très rapidement de Kyrie Irving. Malgré ça, la franchise de l’Ohio était en bonne position après les trois premiers matches. Elle menait 2-1 et restait sur deux succès consécutifs. C’est alors que Steve Kerr a pris la décision de sortir Andrew Bogut du cinq majeur pour lancer Andre Iguodala au côté de Stephen Curry, Klay Thompson, Harrison Barnes et Draymond Green.

Un cinq qui porte aujourd’hui le nom de « Death Lineup » avec la réussite qu’on lui connaît. Les journalistes locaux de la Bay ont senti le coup venir juste avant le Game 4. Ils ont donc cherché à sonder le coach des Dubs sur son groupe de départ.

« Je crois que c’est Tim Kawakami qui m’a demandé si Bogut allait démarrer la rencontre. J’ai menti. Je pouvais dire la vérité – mais ça aurait été l’équivalent d’aller voir David Blatt [le coach des Cavaliers] et de lui donner notre plan – ou éviter la question et ainsi lancer tout un tas de rumeurs. Ou alors je pouvais mentir. Donc j’ai menti », raconte Steve Kerr.

La tactique a payé. Mais pas tout de suite. Les Cavaliers ont débuté le Game 4 par un 7-0 malgré la présence surprise d’Iguodala dans le cinq majeur. Les Warriors ont fini par l’emporter de 20 points. Avec 22 points de l’ailier. « Iggy » a alors terminé la série dans le cinq et il a été élu MVP des finales.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest