Preview : SA-Memphis, la vraie série de bonhommes

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté Publié

San Antonio est remarquable mais ne s’assure en rien un premier tour aisé. Les Spurs vont devoir batailler face à Memphis, comme toujours.

La saison des Spurs est peut-être l’une des plus compliquées à analyser de ces dernières années. Si on s’en tient uniquement au bilan de 61-21, tous les voyants semblent au vert. Certes, Kawhi Leonard continue d’être un incroyable cyborg que quasiment personne ne peut stopper. Mais c’est l’arbre qui cache la forêt. LaMarcus Aldridge est irrégulier, Pau Gasol souvent blessé. Tony Parker fait de plus en plus son âge. En restant très bon, San Antonio ne paraît pas pour autant infaillible.

En face, Memphis n’a pas tant changé comparé aux saisons précédentes. S’ils restent une force intérieure incroyable avec le duo Marc Gasol-Zach Randolph (plus un soldat comme Jamychal Green),les Grizzlies offrent toujours aussi peu de certitudes sur les postes extérieurs. Cela dit, Mike Conley reste le meneur de jeu le plus sous-estimé de la ligue. Il pensait enfin être épaulé, mais Chandler Parsons s'est avéré être le plus gros flop de la saison et David Fizdale a dû composer avec des vétérans (Tony Allen, Vince Carter) et des role players valeureux (Andrew Harrison, Troy Daniels, James Ennis).

Les séries de playoffs entre Spurs et Grizzlies deviennent un classique de ces dernières années. Peu de points, du jeu dur et un poil de suspense : voilà donc ce qui nous attend. Sil y a eu sweep l’an dernier, Memphis a des chances de faire bien meilleure figure.

Pourquoi San Antonio va gagner

Pronostics Kawhi Leonard San Antonio Spurs

Alors oui, on peut avoir certaines réserves sur les chances des Spurs de (re) devenir champions NBA. Mais pour ce premier tour, ils vont faire le boulot. Kawhi Leonard est sur un niveau de MVP cette saison et il va encore le prouver. Même la défense de Memphis, l'une des meilleures de la ligue, semble désarmée face à l'arsenal dont dispose l'ailier taiseux. Par ailleurs, le banc des Spurs semble plus complet et efficace, à commencer par Patty Mills et David Lee. A l’économie toute l’année, les vieux briscards du Texas vont se réveiller. Pau Gasol devrait rappeler à son frère qui est l'aîné de la famille et le seul à avoir deux doigts sertis de bagues.

Chances de passer: 70%

Pourquoi Memphis va gagner

Mike Conley

Oubliez la série de l’an dernier et sa cascade de blessures. Mike Conley est de retour et va rappeler à Tony Parker ses 34 ans. Puis, comme l’explique Reggie Miller, Memphis dispose d’un atout non négligeable.

« Cette équipe joue dur, physique, avec une très bonne défense, décrypte la légende des Pacers. Surtout, ils ont une présence intérieure qui peut marquer au poste mais aussi écarter la défense et tirer à 3 points, c’est Marc Gasol. »

Hormis Dedmon, un soldat utile mais seulement par séquences, les Spurs ont davantage des intérieurs doués offensivement mais "mauvais" défenseurs (Aldridge, Gasol, Lee). Personne ne pourra donc stopper Marc Gasol ou même Zach Randolph. JaMychal Green et James Ennis vont tout de même essayer d'éprouver Leonard en défense. Puis quand Vince Carter ira caler un 360 en prenant de vitesse Manu Ginobili, il ne faudra pas dire que vous n’étiez pas prévenus.

Chances de passer: 30%

Le joueur clé: Marc Gasol

Marc Gasol Memphis Grizzlies

Si les Grizzlies souhaitent avoir la moindre chance, il faudra que leur tour de contrôle espagnole soit à un niveau d’All-Star. Gasol est un leader qui rend ses coéquipiers meilleurs. Véritable point de fixation, il a ajouté un tir extérieur fiable à sa panoplie offensive. Leader défensif, il aura aussi son importance quand il faudra mettre les barbelés derrière. Un excellent Marc Gasol ne veut pas dire que Memphis créera la surprise mais c’est l’assurance d’être un adversaire crédible. S’il est muselé, la série peut vite tourner à la démonstration côté Spurs.

Le 5 qui tue des Spurs

Parker - Green - Leonard - Aldridge - Gasol

Le 5 qui tue des Grizzlies

Conley - Carter - Harrison - Randolph - Gasol

Le morceau de la série : "Let’s get dirty", Method Man & Redman

Qui dit Memphis en playoffs dit dureté, vice. Quoi d’autre que cet ode ?

Sexyness de la série : 3/10

On connait les séries entre Memphis et San Antonio : du jeu dur, beaucoup de fautes, un rythme très lent etc... Typiquement le genre de matches qui commencent à 3h du mat’ et qui terminent quand le jour est levé. Bon courage aux fans des deux franchises, car il faudra être solide pour tenir jusqu’au bout.

Notre pronostic : San Antonio 4-2 Memphis

Ce sera long et compliqué mais San Antonio a trop de talent pour ne pas passer.

Le calendrier des matches :

- Game 1: @ San Antonio, dimanche 16 avril à 2h

- Game 2: @ San Antonio, mardi 18 avril à 3h30

- Game 3: @ Memphis, vendredi 21 avril à 3h30

- Game 4: @ Memphis, dimanche 23 avril à 2h

Et plus si affinités

- Game 5: @ San Antonio, mardi 25 avril

- Game 6: @ Memphis, jeudi 27 avril

- Game 7: @ San Antonio, samedi 29 avril