Victime de son profil, Justise Winslow va démarrer sur le banc

Justise Winslow va devoir se faire sa place au Miami Heat. Pour démarrer la saison, il va d’abord jouer en sortie de banc.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié
Victime de son profil, Justise Winslow va démarrer sur le banc

Justise Winslow est un joueur au potentiel énorme sur qui le Miami Heat va énormément compter à l’avenir. Mais pour le moment, il va devoir se montrer et faire ses preuves en sortie de banc.

Après une quasi saison blanche, l’ailier doit déjà retrouver certaines sensations au niveau NBA. Surtout, c’est une question de complémentarité. Dans le cinq de départ, aux côtés du duo Goran Dragic-Dion Waiters, Erik Spoelstra veut quelqu’un qui apporte du spacing. Or, ce n’est pas la qualité première de son jeune espoir.

« Je ne veux pas que cette histoire de spacing soit de ma faute. Il me faut du temps, c’est tout ce que je sais. J’ai progressé, je travaille sur ça car je sais que si je deviens régulier (au tir extérieur), ça va m’ouvrir d’autres choses ainsi qu’à mes coéquipiers », affirme Winslow. « Si je commence à en mettre, nous allons avoir cinq gars pouvant tirer à trois points. Cette second unit pourrait vraiment être spéciale. »

En effet, il est déjà entouré de joueurs adroits comme Tyler Johnson, Wayne Ellington, Josh Richardson et Kelly Olynyk. En tout cas, annoncé dans le cinq, Justise Winslow ne prend pas mal de devoir céder sa place à Rodney McGruder.

« Je comprends le jeu et la direction qu’est en train de prendre la ligue. Ça joue plus petit, ça va plus vite et avec plus de tirs à trois points. A ce niveau, c’est un peu ce qu’on a fait lors de la deuxième partie de saison dernière. Avec un meilleur spacing, ça permet à Goran et Dion de pénétrer et de créer pour les autres », explique-t-il.

De son côté, Erik Spoelstra le rappelle à nouveau : ceci n’a rien d’une sanction. Au contraire, il croit encore beaucoup au potentiel de son ailier, qui doit continuer à se construire.

« Ce qu’il a fait (en ouverture de pré-saison), c’est le type de joueur que je veux qu’il soit, avec vraiment ce genre de lignes statistiques (6 points, 8 rebonds, 2 assists, 3 blocks en 23 minutes). Il doit faire plusieurs choses pour aider l’équipe à gagner », confie le coach du Heat. « Certains matchs, il marquera plus. Mais sur beaucoup d’autres, il n’en aura pas nécessairement besoin. Je veux qu’il se construise sur ses forces, celles qu’il a montré lors du dernier match. »

Justise Winslow a tout le temps d’exploiter son fort potentiel. Il peut en tout cas compter sur la qualité d’un coach comme Spoelstra.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest