Après la prolongation de Russell Westbrook, quel plan pour OKC ?

Assuré de pouvoir compter sur Russell Westbrook pour au moins deux ans, l’Oklahoma City Thunder va devoir bouger pour redevenir compétitif. L’objectif ? Pourquoi pas Blake Griffin...

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Après la prolongation de Russell Westbrook, quel plan pour OKC ?
Après le départ de Kevin Durant pour les Golden State Warriors lors de cette Free Agency, l’avenir semblait s’obscurcir sérieusement pour l’Oklahoma City Thunder. Petit marché qui avait réussi à se construire grâce à l’explosion de deux joueurs draftés, KD et Russell Westbrook, OKC venait de perdre l’un de ses deux emblèmes sans avoir l’assurance de conserver l’autre dans un an... Pendant plusieurs semaines, les rumeurs se sont enchaînées au sujet du futur de Westbrook concernant un échange ou même la certitude d’un départ en 2017. Puis la bombe. Le meneur de jeu a prolongé pour trois ans avec le Thunder. En réalité, le joueur de 27 ans a assuré sa présence pour simplement un an de plus à OKC puisqu’il disposera d’une Player Option lors de la Free Agency 2018. Mais peu importe, ce choix fort de Westbrook va donner un an de plus à ses dirigeants afin de (re)construire une équipe compétitive autour de lui et c’est un vrai luxe pour Sam Presti et ses collègues.

Après Russell Westbrook, ne rien faire...

Pour profiter des meilleures années de la carrière de Westbrook et aussi s’assurer sa présence sur le long terme, OKC doit donc trouver le moyen de redevenir une équipe capable de gagner le titre NBA en l’espace d’un an. Malheureusement pour eux, il est bien trop tard lors de cette intersaison pour réaliser un mouvement d’envergure et un trade important semble impossible étant donné l’effectif actuel du Thunder. La stratégie du front-office de cette franchise pourrait alors être simple : ne rien faire. Sur le papier, ça peut paraître être une décision limpide, mais c’est tout de même faire un choix qui pourrait avoir des conséquences. En effet, Victor Oladipo, Steven Adams et Andre Roberson, trois joueurs qui ont de la valeur et indispensables pour la suite, sont éligibles à une prolongation de contrat dès cet été. Mais pour l’avenir du Thunder, le meilleur plan, c’est sûrement de laisser les trois hommes être sur le marché dans un an. Pourquoi ? Pour garder un maximum de flexibilité financière pour la Free Agency de 2017. En conservant les droits d’Oladipo, Adams et Roberson, ils seront ainsi des agents libres protégés (OKC pourra s’aligner sur toutes les offres, mais le risque c’est ensuite de les surpayer), l’Oklahoma City Thunder aura "uniquement" besoin d’échanger Enes Kanter - et son contrat à 18 millions de dollars par an - puis un autre joueur de rotation pour proposer un contrat max à un élément avec une expérience de moins de 10 ans en NBA.

Le rêve Blake Griffin

Et comme le hasard fait plutôt bien les choses, ce profil correspond parfaitement à un certain Blake Griffin. Sur le marché en 2017, l’intérieur des Los Angeles Clippers a connu de sérieux problèmes l’an dernier (blessures, incidents) et a même été mentionné concernant un éventuel trade. Dans l’hypothèse où la franchise californienne se rate encore l’an prochain, voir Griffin partir lors de la FA ne serait pas une idée complétement dingue. Et OKC aurait clairement un coup à jouer. Originaire d’Oklahoma City, l’ailier-fort représente la cible rêvée pour le Thunder. Puissant, athlétique, spectaculaire et encore jeune, il formerait un duo tonitruant - et adapté au jeu développé par Billy Donovan - avec Russell Westbrook. Bien évidemment, la FA 2017 est encore loin et il est difficile de prévoir les intentions de Griffin pour le reste de sa carrière, mais la possibilité de revenir chez lui, de mettre derrière lui ses déboires et de collaborer sur plusieurs années avec un meneur comme RW (plus jeune que Chris Paul, également FA en 2017) pourrait le séduire. Pour OKC, il s’agit pratiquement de la seule solution pour récupérer le plus rapidement possible une superstar en mesure de permettre à cette équipe de retrouver les sommets. Sans faire des plans sur l’avenir, un 5 majeur Westbrook - Oladipo - Roberson - Griffin - Adams aurait clairement de quoi faire trembler la Conférence Ouest et le monde de la NBA, surtout avec le jeu athlétique affiché sous les ordres de Donovan. En prolongeant dès maintenant, Russell Westbrook a donné une vraie chance à l’Oklahoma City Thunder de redevenir une grosse cylindrée de cette Ligue, à ses dirigeants de ne pas gâcher cette opportunité.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest