Quand Mike Woodson se prive d’Amar’e Stoudemire pourtant chaud en quatrième quart

Face au Heat la nuit dernière, Mike Woodson a décidé de se passer d'Amar'e Stoudemire en fin de match alors que le joueur semblait avoir un impact positif en attaque.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Quand Mike Woodson se prive d’Amar’e Stoudemire pourtant chaud en quatrième quart
Amar'e Stoudemire semblait avoir trouvé une faille dans la défense du Heat en enchaînant deux dunks consécutifs en début de quatrième quart-temps. Alors que Miami était revenu dans la partie, Mike Woodson a décidé de sortir STAT, à un peu moins de 8 minutes de la fin du match avec New York mené 83-82. Derrière, les Knicks n'ont inscrit que 11 points en tout et pour tout.  Le coach n'a-t-il pas commis une erreur en ne remettant pas le joueur qui apportait une solution de plus en attaque où JR Smith ne faisait pas vraiment les bons choix ?
« C'est la décision du coach, quand on fait appel à moi je suis prêt », a simplement indiqué un Stoudemire qui a donné une réponse diplomatique au NY Post.
Mike Woodson, pour sa part, a évoqué un choix de duel défense. Face au Heat qui jouait petit, il a choisi de laisser Tyson Chandler en défense sur Chris Bosh et un joueur plus mobile pour défendre au large sur Shane Battier qui occupait le poste 4 en fin de match.
« Je ne l'ai pas laissé car ils jouaient petit et j'ai utilisé Tyson sur Bosh. Je ne dit pas que Stoudemire n'aurait pas été un bon choix. Je dis juste que c'était la décision que j'ai prise. »
Amar'e Stoudemire est limité à 30 minutes de jeu jusqu'à la fin de la saison régulière. Face à Miami, il n'était qu'à 17 minutes de jeu à l'entrée du quatrième quart-temps. Il aurait pu donc largement jouer la totalité du dernier quart, il n'a finalement eu le droit qu'à 4 minutes.
« Mon maximum c'est 30 minutes. Je n'ai jamais vraiment été jusque là encore. Nous allons voir comment ça va évoluer. Ça dépend beaucoup de la façon de voir le match du coaching staff. Je suis simplement prêt dès qu'ils font appel à moi. »
Interrogé par le journal, Carmelo Anthony n'a pas voulu rentrer dans le débat.
« Je ne contrôle pas ça. Je laisse ça au coach. Quand Amar'e est sur le terrain, il nous donne des minutes productives. En ce qui concerne ses minutes, vous devez demander à coach Woodson. »
Stoudemire, de son côté, a confié que, physiquement, il ne s'était jamais aussi bien senti depuis très longtemps.
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest