Randy Wittman trouve ses joueurs égoïstes

Randy Wittman a vivement critiqué le manque de collectif de ses joueurs après le revers subi à domicile contre les Raptors.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Randy Wittman trouve ses joueurs égoïstes
La défaite concédée à domicile contre Toronto n'a pas du tout plu à Randy Wittman qui avait bien du mal à contenir sa colère après la rencontre. Déçu par le non-match de son équipe, l'entraîneur des Wizards a allumé ses joueurs publiquement en reprochant notamment à certains membres de son effectif d'avoir joué "de manière égoïste" et d'avoir oublié les valeurs collectives qui ont permis à Washington de s'inviter dans la course aux playoffs.
« Ces deux dernières années, nous avons été la preuve qu’on ne peut pas gagner de cette façon », a-t-il indiqué au Washington Post après le match. « Voilà nos préoccupations : ‘Pourquoi suis-je sorti ? Combien de minutes je vais obtenir ? Combien de shoots je vais prendre ?’ Alors que nous devons nous inquiéter de ce qu’il faut faire pour l’équipe. Nous ne l’avons pas fait ce soir et c’est décevant parce que nous ne sommes pas assez bons pour nous permettre ça. Nous devons redevenir solidaires. Il ne s’agit pas de ‘je’ mais de ‘nous’. Il faut qu’on se focalise sur le collectif. Ce soir nous avons donné la priorité à l’individualisme plutôt qu’à l’équipe. »
Visiblement en colère après certains cadres de son effectif sans toutefois les nommer, Randy Wiitman a une nouvelle fois souligné qu'aucun de ses joueurs n'avait la capacité de porter l'équipe à lui tout seul. De quoi faire réagir John Wall qui estime quant à lui que les Wizards sont tombés sur une équipe de Toronto bien organisée.
« Je ne suis pas d’accord. Je pense que nous avons essayé de jouer de la bonne façon. Il faut leur rendre hommage. Ils nous ont fait déjouer et nous n’avons pas rentré beaucoup de tirs. Ils nous ont juste dominés. Ils ont joué avec un sentiment d’urgence et avec plus d’agressivité. Ils ont été meilleurs sous le panier et ils se sont créés des shoots ouverts. Nous n’avons pas défendu comme nous savons le faire et il faut leur rendre hommage pour ce qu’ils ont réalisé et pour le plan qu’ils ont mis en place contre nous. »
Les chiffres donneront toutefois raison au coach de Washington puisque les Wizards ont terminé la rencontre avec seulement 19 passes décisives (contre 29 pour leur adversaire). Randy Wittman ne manquera donc certainement pas de rappeler à ses joueurs que depuis le début de la saison,l'équipe présente un bilan de 4 succès pour 14 défaites lorsqu'elle réalise un match à moins de 24 assists. Numbers don't lie...
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest