Un arbitre avoue avoir parié de l’argent sur les fautes techniques de Rasheed Wallace

Rasheed Wallace est le recordman du nombre de fautes techniques sur une saison. Certains arbitres ont un peu oeuvré pour qu'il en soit ainsi.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Un arbitre avoue avoir parié de l’argent sur les fautes techniques de Rasheed Wallace

Il y a quelques râleurs dans la NBA aujourd'hui. Mais aucun qui soit dans la même veine que Rasheed Wallace, recordman incontestable et incontesté du nombre de fautes techniques récoltées sur une saison. Le "Sheed" était parvenu à compiler 41 (!) fautes techniques sur une saison en 2000-2001, en 80 matches. Il faudra se lever de bonne heure pour faire aussi "bien".

Mais ce record n'a-t-il pas été un peu "gonflé" par le comportement douteux des arbitres de l'époque ? L'ancien officiel Tim Donaghy, qui a passé quelques semaines en prison après s'être arrangé pour façonner des écarts de points qui arrangeaient des parieurs en NBA, l'a confirmé lors de son passage dans le podcast "Let's Get Technical", présenté par Bonzi Wells et... Rasheed Wallace.

Donaghy et quelques camarades arbitres de l'époque plaçaient des mises sur les fautes techniques décernées à l'ancien joueur des Blazers et des Pistons, entre autres.

"Parfois, lorsque j'arbitrais des matches de Portland, on mettait 20 dollars chacun avec les deux autres arbitres. On se disait que le premier qui mettait une technique à Rasheed remportait les 60 dollars.

Rasheed, tu as dit que ces fautes techniques étaient généralement méritées. Il y a quand même quelques fois où elles sont arrivées plus facilement que pour d'autres joueurs à cause de ces petits paris qu'on faisait dans le vestiaire...",  avoué Donaghy.

Rasheed Wallace, l'éternel incompris

Pour le coup, ce n'est qu'une "petite" affaire qui n'a pas eu d'énormes dommages sur les rencontres et l'issue d'une saison. En revanche, Tim Donaghy a plusieurs fois déclaré que la NBA lui avait demander d'orienter certains résultats lorsqu'il arbitrait, afin de favoriser des équipes qui évoluent dans des gros marchés.

La ligue avait laissé le FBI et un procureur enquêter sur cette question il y a quelques années, mais les investigations n'avaient pas pu prouver les allégations de Donaghy...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest