Quand Ray Allen renaît de ses cendres

Hier, Miami Heat et Indiana Pacers s’affrontaient dans un Game 7 bouillant pour une place en finale NBA aux côtés des Spurs. Ray Allen s’est invité à la petite fête.

Syra SyllaPar Syra Sylla | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Quand Ray Allen renaît de ses cendres
Dwyane Wade et Chris Bosh ont reçu leur lot de critiques suite à leurs nombreux no-matches dans la série face aux Pacers. Et hier, les deux joueurs, encore plus D-Wade, ont répondu présents pour la rencontre décisive. Mais les deux membres des Tres Amigos n’étaient pas les seuls à avoir pointé aux abonnés absents. 6 pts à 0/2 à 3 pts au match 2, 11 pts mais 2/7 seulement à 3 pts dans le match 4, 6 pts à 1/4 au match 6… Ray Allen n’a pas été des plus menaçants derrière l’arc mais hier il a rappelé qui il était.
« Ray sera là. Il a mis de très gros shoots quand on a eu besoin de lui », avait déclaré un Erik Spoelstra confiant avant la rencontre hier.
Et RayRay a effectivement répondu présent. Dans le second quart-temps, le shooteur du Heat a allumé la défense des Pacers (10 pts dont 3/5 à 3 pts), permettant à son équipe de creuser l’écart avant la mi-temps.
« Quand nous jouons en prenant l’espace dont nous avons besoin, tout le monde devient important dans le mouvement du ballon. Vraiment, le point déterminant c’est de se créer de bonnes positions », analysait Spo dans le Miami Herald après la victoire de son équipe.
L’adresse retrouvée de Ray Allen a changé la physionomie du match et c’est à ce moment précis que les Pacers ont commencé à perdre pieds. Face aux San Antonio Spurs en finale, son aide sera de nouveau la bienvenue. [youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=aIrIVea3Yzc[/youtube]
Afficher les commentaires (9)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest