Reggie Evans : « Les gens ont mal interprété mes propos »

Reggie Evans a indiqué dans une émission de radio qu'il n'avait pas minimisé le titre du Heat et que ses propos avaient été mal interprétés.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Reggie Evans : « Les gens ont mal interprété mes propos »
Interrogé dans l'émission « Off the Dribble » de la radio SiriusXM, Reggie Evans est revenu sur ses propos rapportés dans la presse new-yorkaise qui avaient beaucoup fait parler et qui avaient fait réagir LeBron James à l'issue du match. Le New York Daily News avait rapporté les paroles d'Evans qui indiquait que le titre du Heat ne prouvait rien puisqu'il avait été remporté sur une saison de lock-out.
« Je n'ai pas dit que ça ne prouvait rien. Ce n'est pas exactement ce que j'ai dit. J'ai juste dit qu'ils avaient gagné un titre pendant une saison de lock-out. C'est ce que j'ai dit. Je n'ai jamais rien remis en cause ou quoi que ce soit. J'ai juste dit qu'ils avaient gagné un titre. C'était juste à propos de ça, je crois que les gens ont mal interprété », a-t-il expliqué.   « Le truc avec moi, c'est que quand je vais parler sur toi, je vais te le dire en face. Je ne vais pas aller dans les médias et leur dire à eux. Ça m'a fait un peu rire car ça a vraiment été mal interprété, ce n'est pas mon genre de faire ça. Je n'envoie pas des coups par l'intermédiaire de Twitter ou des réseaux sociaux. Je ne fais pas ce genre de choses. C'est cool. Je ne vais pas ressasser ça. Je pense juste que ça a été mal interprété ou quelque chose comme ça. »
Avant la rencontre LeBron James avait également pris la défense d'Avery Johnson en expliquant que PJ Carlesimo n'avait pas changé grand-chose mais que c'était surtout les joueurs des Nets qui avaient changé d'attitude.
« Les Nets ont juste augmenté leur niveau d'intensité. On peut dire qu'ils aiment jouer pour PJ... Ça craint qu'Avery ait dû subir ça alors que c'était eux qui ne voulaient pas jouer à un haut niveau. »
Avec Johnson, les Nets ont affiché un bilan de 14 victoires pour 14 défaites. Avec Carlesimo, ils ont remporté 13 matches et en ont perdu seulement 5. Reggie Evans n'a pas voulu s'attarder sur les propos de James.
« C'est son opinion, je vais pas aller contre. Si c'est ce qu'il pense, c'est cool. »
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest