Rich Cho : « Lance Stephenson ne s’est jamais adapté »

Le General Manager de Charlotte, Rich Cho, est revenu sur les raisons qui ont poussés les Hornets à se séparer de Lance Stephenson après seulement une saison.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Signé au prix fort par les Hornets l'été dernier, Lance Stephenson n'aura jamais répondu aux attentes placées en lui par les dirigeants de Charlotte qui ont finalement décidé de se séparer de lui en l'envoyant aux Los Angeles Clippers en échange de Matt Barnes et de Spencer Hawes. Une issue logique au vu des difficultés encontrées par l'ancien Pacer, incapable de faire son trou au sein de sa nouvelle franchise et donc prié de faire ses valises après seulement une saison en Caroline du Nord. Un choix sur lequel s'est expliqué le GM des Hornets au cours d'un entretien téléphonique accordée au Charlotte Observer.
« Parfois, vous faites un trade ou vous signez un jouer et cela ne fonctionne pas très bien. Il ne s’est jamais bien adapté », a ainsi indiqué Rich Cho. « Il y a des fois où vous ne pouvez pas savoir si un joueur va répondre aux attentes avant de jouer pour votre équipe. »
Promis à une place de titulaire à son arrivée à Charlotte, le natif de Brooklyn a progressivement vu son temps de jeu se réduire avant de disparaître presque complètement de la rotation de Steve Clifford. Une situation frustrante pour "Born Ready" qui s'est toutefois adapté à la situation sans faire de vague au sein du vestiaire des Hornets.
« Lance a très bien réagi. Je pensais que ce serait un choc pour lui de ne plus beaucoup jouer. Mais il a géré ça de manière très professionnelle. »
Rich Cho se défend toutefois d'avoir reçu la consigne de transférer Lance Stephenson à l'intersaison. Selon lui, la décision prise par les Charlotte Hornets n'est que le résultat de la réflexion du proprio de la franchise, Michael Jordan, désireux de ne plus s'encombrer d'une nouvelle erreur de casting.
« Il n’y a eu aucune directive au sujet d’un transfert de Lance. C’est une question de philosophie. Ce qu’a dit M.J. est important : ‘Il faut donner du temps aux nouvelles recrues pour que cela fonctionne. Mais si cela ne marche pas, il faut avancer’. »
Allez de l'avant. Sans doute le meilleur des conseils à appliquer pour Lance Stephenson à qui l'on souhaite désormais d'oublier au plus vite son passage en Caroline du Nord pour mieux rebondir à L.A.. Reste à voir si Doc Rivers trouvera la bonne formule pour intégrer l'enfant terrible à son équipe et ainsi lui permettre de relancer sa carrière...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest