Ricky Rubio : « On essaie de jouer comme les Spurs »

BasketSessionPar BasketSession Publié

Principal artisan de la démonstration collective offerte par le Jazz à San Antonio, Ricky Rubio n'a pas caché sa satisfaction à l'idée d'avoir battu les Spurs à leur propre jeu.

Actuellement en pleine bourre, Utah a signé une cinquième victoire de rang la nuit dernière en venant à bout des Spurs dans leur antre du AT&T Center. En l'absence de Donovan Mitchell, le Jazz a pu compter sur un Ricky Rubio de gala, auteur d'un nouveau record en carrière avec 34 points points (à 9/14 et 3/4 de loin) et 9 passes. Dans son sillage, le Jazz a livré une véritable démonstration collective avec 26 passes décisives délivrées et un pourcentage de 57% aux tirs affiché sur l'ensemble de la soirée.

« On a joué l'extra passe. On essaie de joué comme les Spurs », expliquait après-coup le meneur espagnol, non content d'avoir battu les Texans à leur propre jeu.

« On a essayé de faire bouger le ballon et de jouer l'extra passe jusqu'à ce qu'un joueur soit démarqué. Parfois, un joueur démarqué ne suffit pas donc il nous faut rajouter une étape pour trouver un shoot ouvert. »

Ravi par l'ancien joueur des Wolves, Qui Snyder n'a pas hésité à chanter les louanges de son maître à jouer à l'issue de son récital.

« Je pense qu'il a été efficace. Il a pris de très bons shoots. Et en deuxième mi-temps, il a commencé à faire des passes pour trouver les autres joueurs. C'est le signe que c'est un joueur qui comprend vraiment le jeu. »

Et Rudy Gobert de rendre à son tour hommage la performance de son coéquipier et de saluer sa capacité avoir pris le jeu à son compte pour guider les siens à une deuxième victoire en deux matches cette saison face aux Spurs.

« Il est juste plus agressif », a souligné le pivot français.

« Il attaque le cercle et il trouve ses coéquipiers. Nous avons juste à nous placer au bon endroit. C'est un très bon passeur. Il fait vraiment du bon boulot dans ce domaine. »

Utah a remporté 7 de ses 10 derniers matches et pointe désormais à la 10ème place à l'Ouest avec un bilan de 24 victoires pour 28 défaites. Reste à voir si Ricky Rubio et ses coéquipiers sauront confirmer leur montée en puissance pour permettre au Jazz de terminer la saison en trombe et de lutter jusqu'au bout pour une place en playoffs.