Ricky Rubio se sent libéré d’un poids…

Ricky Rubio a expliqué que les rumeurs autour de Kevin Love avaient été un frein pour l'équipe et que le dénouement de ce feuilleton était une bonne chose.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Ricky Rubio est visiblement soulagé de voir le feuilleton Kevin Love enfin terminé. Alors attention, on va le dire clairement pour éviter les malentendus, non, le meneur espagnol n'est pas forcément heureux du départ de l'ailier-fort, il est tout simplement content de l'arrêt des spéculations de transferts autour des Minnesota Timberwolves. Après une nouvelle saison sans playoffs et une anonyme 10ème place, la franchise va pouvoir se reconstruire avec des jeunes joueurs. Pour Ricky Rubio, les mauvais résultats de l'équipe peuvent s'expliquer par la lassitude du groupe envers l'engouement médiatique autour de Kevin Love :
"Bien sûr, l'an dernier, on avait beaucoup de choses autour de nous et les médias parlaient, ils se demandaient si Kevin voulait être ici, blah, blah, blah, et cela a blessé l’équipe et Kevin. Maintenant qu’il n’est plus là, les médias ne vont plus en parler. Je pense que ce sera bien pour lui et pour nous", a commenté Ricky Rubio à NBA.com.
C'est vrai que la pression médiatique à Minnesota, c'est vraiment assez dingue (sic). Plus sérieusement, la situation de Kevin Love avait centralisé toutes les attentions et c'est toujours compliqué pour une équipe de suivre un cap alors que son franchise player risque de partir. Désormais, l'avenir de la franchise est confié à Ricky Rubio, il va devoir gérer la nouvelle meute des Wolves dès cette saison, à lui de montrer qu'il peut être un bon leader.
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest