-
-
- TOR
- NOP
-
-
- LAC
- LAL

Rising Stars : Quel jeune joueur fera la plus grande carrière ?

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Le Rising Stars challenge réunira les meilleurs rookies et sophomores sur le parquet de Los Angeles. Mais parmi tous ses jeunes, lequel est le plus prometteur ?

Frank Ntilikina All-Star Game 2018 Rising Stars Challenge

16. Kris Dunn (Chicago Bulls)

Le meneur de Chicago a donné un nouvel élan à sa carrière en rejoignant les Bulls. Mais il va déjà fêter ses 24 balais. Sa marge de progression est plus réduite. Il n’est pas encore au sommet de son art mais il s’en rapproche doucement. En tout cas, Kris Dunn a démontré ces derniers mois qu’il avait le niveau pour rester plusieurs années dans cette ligue.

15. Bogdan Bogdanovic (Sacramento Kings)

L’un des basketteurs les plus plaisants du Rising Stars Challenge. L’un des plus forts à l’instant T aussi. Peut-être déjà le meilleur joueur des Sacramento Kings. Mais aussi brillant soit-il, Bogdan Bogdanovic a déjà 25 ans. Son potentiel est moins élevé que d’autres oiseaux du match de ce soir. Néanmoins, il est évident qu’ils ne seront pas quinze à faire une meilleure carrière que lui…

14. De’Aaron Fox (Sacramento Kings)

Un gros moteur… mais pas de vrais points forts ? De’Aaron Fox monte en puissance depuis le mois de janvier. Mais son potentiel réel reste difficile à cerner. A nos yeux en tout cas.

13. Frank Ntilikina (New York Knicks)

Comparer De’Aaron Fox et Frank Ntilikina a été difficile pour plusieurs raisons. 1) Ils n’ont pas la même mentalité. 2) Ils ne sont pas dans la même situation. Le premier a été élevé au sein du système AAU où il était quasiment toujours le meilleur joueur de son équipe. Le second a très vite évolué avec des pros où il devait gagner ses minutes en allant au charbon. Le premier évolue pour les Kings et il a 30 minutes par match. Le second est utilisé avec parcimonie par son coach, même si le staff a promis de sensiblement revoir son temps de jeu à la hausse après le break.

Ce sera alors plus facile de cerner les capacités de Ntilikina sur sa première saison. Le Français a des attributs défensifs importants et un physique qui feront presque toujours la différence par rapport à Fox. Surtout dans cette ligue. Il score moins mais c’est parce que c’est dans sa nature de d’abord gagner la confiance de son coach et de ses coéquipiers. C’est aussi étrangement un meilleur passeur. Sa mécanique de tir est mieux huilée. Bref, avec le temps, il ne serait pas étonnant que l’ancien de la SIG soit un titulaire qui aide son équipe à gagner. C’est moins évident pour l’ancienne coqueluche de Kentucky.

Lire la suite