Golden State et Houston font tomber deux records à 3 points

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

A quelques heures d'intervalle, les Rockets et les Warriors se sont appropriés deux records à trois points. L'un étant un peu plus enviable que l'autre...

Vingt-quatre heures après avoir battu le record du nombre de points marqués dans un premier quart-temps (51), les Golden State Warriors ont participé à une nouvelle session Guinness (le livre, pas la bière) la nuit dernière. Avec le concours des New Orleans Pelicans, leurs victimes du jour, les joueurs de Steve Kerr ont établi le record du nombre de paniers à 3 points marqués dans un match NBA. Les Warriors et les Pelicans ont cumulé 86 tentatives extérieures, les deux avec une plutôt bonne réussite.

Golden State a shooté à 24/49, avec notamment un 9/17 dans l'exercice pour l'artificier en chef Stephen Curry. New Orleans a fini à 19/37, Nikola Mirotic finissant lui à 6/10.

Preuve que l'on vit une époque particulière et très orientée vers le large, les Houston Rockets avaient eux explosé juste avant le record du nombre de paniers à 3 points tentés dans un match. Face aux Nets, contre lesquels ils se sont inclinés en prolongation, les Texans ont pris... 70 shoots from downtown. Le précédent record était à 61. Houston n'a donc pris que 35 shoots dans la raquette. Une statistique qui provoquerait sans doute une attaque chez Gregg Popovich et quelques autres puristes.