Rod Strickland encense Trae Young et le compare à Bradley Beal

N.SPar N.SPublié

Ancien meneur NBA, Rod Strickland est admiratif du talent du meilleur marqueur et passeur en NCAA cette saison, Trae Young. Il va même jusqu'à pousser la comparaison avec Bradley Beal sur un point en particulier.

Trae Young est l'une des interrogations de cette Draft 2018. Meilleur marqueur et passeur en NCAA cette saison, le meneur d'Oklahoma a émerveillé la galerie avec des cartons offensifs, notamment dans la première partie de l'exercice universitaire. Rapidement, les comparaisons avec Stephen Curry sont apparues. Même qualité de shoot, aucune distance... et même physique. Ce dernier point est sur toutes les lèvres des scouts, des GM, comme ça avait été le cas avec celui qui est devenu triple champion NBA et double MVP. Rod Strickland, ancien meneur entre 88 et 2005, notamment passé par les Knicks, les Spurs, les Blazers ou encore les Wizards a pu voir de près le phénomène, lui qui est devenu assistant en NCAA. Et à l'entendre, il ne faut pas avoir de doutes sur lui.

"Ses instincts sont incroyables. Il peut shooter, avec de la distance, mais il n'a pas besoin d'avoir la balle avec tout ce spacing. Il va écarter le jeu, dégainer rapidement derrière les écrans. Le terrain est plus grand quand vous sortez de la fac et je pense qu'il a le talent."

Trae Young, même défaut d'adresse que Bradley Beal en NCAA

Autre défaut de Trae Young, son pourcentage plus que douteux (36%). Mais à 19 ans, il est normal, surtout quand on shoote d'aussi loin, de ne pas être réglé tous les soirs. Les défenses s'adaptent également, ce qui a lui a valu d'être ciblé en fin de saison avec des prises à deux. Pour montrer qu'il ne s'en fait pas du tout, Rod Strickland évoque le cas de Bradley Beal lors de son année NCAA.

"Je me souviens quand j'étais à Kentucky, je regardais Bradley Beal (qui jouait à Florida). Il n'avait pas un bon pourcentage et à l'échauffement je me disais 'j'adore son shoot'. En match, il n'était pas très adroit mais vous pouviez voir que c'était un bon shooteur. Il est arrivé dans la ligue et toutes les lumières se sont braquées sur lui. C'est comme ça que je vois Trae Young."

À quelques jours de la Draft, le Magic, les Suns mais aussi les Knicks semblent très intéressés par le potentiel du jeune homme.