Roy Hibbert n’a pas hésité une seule seconde à lâcher sa « no-trade clause »

Pour être transféré aux Los Angeles Lakers, Roy Hibbert a du faire un sacrifice financier en abandonnant sa "no-trade clause" avec les Indiana Pacers.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Roy Hibbert n’a pas hésité une seule seconde à lâcher sa « no-trade clause »
Avec un salaire annuel à 15 millions de dollars, Roy Hibbert n'est pas à plaindre, mais l'intérieur a tout de même réalisé un sacrifice financier important afin de rejoindre les Los Angeles Lakers. En effet, dans son contrat avec les Indiana Pacers, il disposait d'une "no-trade clause" et il a donc été contraint de faire une croix sur 2,2 millions de dollars afin d'être échangé. Sur le déclin depuis un an et demi, Roy Hibbert a confié qu'il n'avait pas hésité une seule seconde au moment de prendre cette décision puisqu'il voulait jouer chez les Angelenos et qu'il ne rentrait plus du tout dans les plans des Pacers.
"Vous devez être prêt pour le changement, ils voulaient prendre un autre chemin, c'est un business et il faut le comprendre. Pour moi, mon choix était évident", a confié Hibbert au Indy Star.
Même s'il faut relativiser le sacrifice de 2,2 millions de dollars d'Hibbert (il a gagné 60 millions sur les 4 dernières années), c'est encore un signe que le pivot est véritablement déterminé à relancer sa carrière après une période difficile. Comme nous vous l'indiquions il y a quelques jours, l'intérieur a perdu 7 kilos cet été et il a l'ambition de retrouver un niveau digne d'un All-Star. Et visiblement, Hibbert est prêt à tout pour ça...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest