Royce White rêve toujours de NBA…

Bien décidé à relancer sa carrière, Royce White évoluera cette année au sein de la toute nouvelle Ameriligue. Son objectif : attirer l'oeil d'une franchise NBA.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Royce White rêve toujours de NBA…
Si chaque jour qui passe semble éloigner encore un peu plus Royce White de la NBA, le jeune intérieur n'a pas perdu espoir de s'imposer un jour au sein de la Grande Ligue. Testé cet été par les Clippers lors de la Summer League d'Orlando, le 16ème choix de la Draft 2012 n'est pas parvenu à convaincre une franchise de lui accorder une nouvelle chance. Mais il en faudra davantage pour décourager le joueur formé à Iowa State qui a accepté de rejoindre la toute nouvelle Amerileague contre un chèque de 200 000 dollars, annonce ESPN. Basé à Las Vegas, ce nouveau championnat entend concurrencer la D-League et a déjà attiré bon nombre d'ancien NBAers ou d'anciens choix de draft comme  Joe Crawford, David Harrison, Myck Kabongo, Josh Selby, Henry Walker, Terrence Williams, Antoine Wright ou encore Dajuan Wagner. Une nouvelle aventure pour Royce White qui espère désormais que cette expérience lui permettra d'attirer à nouveau l'attention des recruteurs NBA, refroidis par ses troubles d'anxiété et sa phobie de l'avion.
« Au bout du compte, je pense que je peux jouer en NBA et je veux faire tout ce que je peux pour y retourner. J’ai 24 ans et jusqu’à présent, ma carrière ne reflète pas vraiment mes capacités. Il y a eu beaucoup de désinformation à mon sujet et sur le fait que j’avais besoin d’aménagements spéciaux mais ce n’est pas le cas. Je suis prêt à prendre l’avion et j’ai déjà volé plusieurs fois pour aller jouer à Orlando cet été », confiait-il cet été à ESPN. « Les rumeurs qui disent que je ne peux pas prendre l’avion sont infondées. » « J’ai joué avec mes problèmes d’anxiété pendant une année entière avec Iowa State et tout s’est bien passé. Je dois toujours gérer ces soucis mais ça ne m’a pas empêché de jour. Et même si les équipes pensent que c’est trop risqué, je continue de jouer au basket. Cette ligue m’intrigue et je veux voir à quoi elle ressemble. »
 
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest