Joffrey Lauvergne – Rudy Gobert, un avant goût du futur de l’EDF

Jeunes mais déjà essentiels au succès de l'équipe de France, Rudy Gobert et Joffrey Lauvergne ont démontré hier soir qu'ils pouvaient faire la différence ensemble.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Équipe de France
Joffrey Lauvergne – Rudy Gobert, un avant goût du futur de l’EDF
Un ou deux. Selon les propos de Nando De Colo rapportés par nos confrères, ce serait le nombre d'entraînements au cours desquels Joffrey Lauvergne et Rudy Gobert ont évolué ensemble sur le parquet depuis le début de l'Eurobasket. Une ou deux séances pour se mettre en jambes et un premier test grandeur nature hier soir pour les deux jeunes intérieurs de l'équipe de France.
[superquote pos="d"]"On a fait la différence avec Joffrey et Rudy." Vincent Collet[/superquote]"Ce n'était pas prévu. Rudy devait remplacer Joffrey mais il a mis des points et il est donc resté sur le parquet. Ils ont su faire le travail à deux, avec un Joffrey qui s'écarte plus et Rudy dans la raquette. C'est bien pour la suite", poursuit De Colo.
Une association encore inédite à ce niveau mais qui a fait ses preuves face à la Russie. Dominés dans la peinture, les Bleus ont trouvé leur salut en fin de match autour d'un cinq atypique au sein duquel Rudy Gobert et Joffrey Lauvergne ont pris beaucoup de place. Culminant tous les deux à plus de 2,10 (2,18 pour le premier, 2,11 pour le second), ils ont occupé l'espace en défense, altéré les tirs adverses et capté plusieurs rebonds défensifs.
"On a fait la différence avec Rudy et Joffrey. C'était intéressant. Tous les deux ont eu du mal en première période quand ils jouaient chacun en poste 5. Leur fin de match va les remettre en confiance. Leur association a été bonne", témoignait pour sa part Vincent Collet, satisfait du travail abattu par ses deux jeunes joueurs.

Les tours jumelles à la française

[caption id="attachment_192337" align="alignleft" width="318"] Joffrey Lauvergne apprécie de pouvoir évoluer au poste quatre avec Rudy Gobert en pivot.[/caption] Avec 21 minutes pour Lauvergne et 23 pour Gobert, le temps de jeu a plutôt été bien partagé entre les deux grands. Mais c'est bien au moment où ils étaient alignés ensemble sur le terrain qu'ils ont pu contribuer au mieux au succès de l'équipe de France. Le premier a ainsi terminé avec 11 points - dont un tir primé décisif pour recoller à un point de la Russie, sonnant au passage la révolte des Bleus - et 7 rebonds quand le second a cumulé un double-double avec 12 points et 10 rebonds. Efficaces des deux côtés du parquet, les deux hommes ont ainsi pu démontrer qu'ils étaient complémentaires et tout à fait aptes de jouer ensemble.
[superquote pos="d"]"On jouera ensemble quand Babac et Flo prendront leur retraite." Joffrey Lauvergne[/superquote]"J'aime beaucoup jouer avec Rudy. Je me sens bien au poste quatre. C'est même un peu plus facile pour moi car j'ai plus d'avantages physiques en quatre qu'en cinq", explique Joffrey Lauvergne avant de poursuivre : "Je sais que je suis ici pour jouer pivot et ça me pose aucun problème. Mais c'est génial aussi de jouer avec Rudy. On sait que l'on va prendre énormément de rebonds lorsque l'on joue ensemble."
Leur performance commune n'est pas passée inaperçue hier soir. Avec un tel succès, leur association a encore de beaux jours devant elle.
"On sait que ce sera plus souvent comme ça quand Babac (Boris Diaw) et Florent (Piétrus) prendront leur retraite."
Joffrey Lauvergne et Rudy Gobert ensemble dans la peinture, c'est aussi ça, le futur de l'équipe de France.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest