Un proche de KD : « Personne ne veut jouer avec Russell Westbrook »

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Randy Williams, ami et collaborateur de Kevin Durant, a expliqué que personne en NBA ne voulait jouer avec Russell Westbrook. Ambiance.

Kevin Durant et Russell Westbrook ne se fréquentent plus. Mais au moins, leurs derniers affrontements n'ont pas donné lieu à des prises de bec. Lors des All-Star Games, ils arrivent même à collaborer efficacement sur le terrain lorsqu'ils sont associés. Certains de leurs proches ont en revanche toujours l'air amers. En réaction au départ de Paul George et aux rumeurs d'un trade prochain de Westbrook, Randy Williams, l'un des meilleurs amis de Kevin Durant et son "brand ambassador", s'est lâché sur Instagram.

"Personne ne veut jouer avec Russ ! Tout le monde se fait critiquer sauf lui quand il s'agit des défaites du Thunder ! C'est un mélange de mauvais basketball et de loyauté. Russ ne pense qu'à Russ. Il s'inquiète plus de ses stats que de gagner des matches. Tout le monde peut dire ce qu'il veut, mais les propriétaires et les GM de la ligue connaissent la vérité à propos de Russell Westbrook et de son style de jeu jeu. Les gens peuvent dire ce qu'ils veulent, mais OKC va devoir trader Russ et il va devoir devenir un meilleur joueur et coéquipier. Il peut bien garder cette intensité et cet esprit de compétition, mais la réalité est apparue. PERSONNE NE VEUT JOUER AVEC LUI !".

Son point de vue ne reflète pas forcément celui de "KD", évidemment. Il peut s'agit d'une initiative personnelle. Kevin Durant s'est quand même fait apostropher à distance par Kendrick Perkins, ancien partenaire des deux ex-copains à OKC.

"Je viens de lire ce que Randy Williams a écrit à propos de Russell Westbrook. Je trouve ça très perturbant que le gars ait attaqué Russ comme ça. C'est vraiment faible. KD doit tenir un peu ses gars ! J'ai perdu tout respect pour toi mon gars".

Perkins parle de Williams, pas de Durant, mais on voit de quel côté il se place dans cette histoire. Ce serait quand même bien que dans quelques années les deux principaux intéressés racontent eux-mêmes cette période où tout a basculé dans leur relation.