Westbrook-Beverley, c’était encore chaud !

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Russell Westbrook et Patrick Beverley ont écrit un nouvel épisode de leur tumultueuse histoire cette nuit, lors du match entre OKC et les Clippers.

Certains contentieux ont la vie dure en NBA. Celui entre Russell Westbrook et Patrick Beverley est l'un des plus irréversibles à l'heure actuelle. On a clairement vu cette nuit que les deux meneurs ne s'aimaient pas et que les choses ne changeraient pas dans les mois et les années à venir. Westbrook en veut toujours à Beverley de lui avoir bousillé le ménisque lors des playoffs 2013. Après avoir manqué une partie de la saison suivante, le MVP 2017 et le pitbull des Clippers (à l'époque des Rockets) avaient dû être séparés en mars 2014.

Dans le 4e quart-temps du match remporté avec brio par OKC contre les Clippers, le beef est revenu sur le devant de la scène. L'aversion est réelle et tenace. Un peu vexé de voir Russell Westbrook célébrer deux paniers inscrits "sur" lui un peu plus tôt en mimant le fait de bercer un bébé, "Pat" a sévi. Un tacle au niveau des jambes, tête en avant, que Russ a pu éviter en ayant le réflexe de sauter. Pas besoin de plus pour que la tension monte d'un cran à la Cheseapeake Arena. Westbrook a subi une opération de maintenance sur le fameux genou il y a quelques semaines et on peut comprendre sa crainte.

Plutôt que d'en découdre physiquement, les deux hommes se sont regardés comme pour se donner rendez-vous pour une séance de mandales. Un peu échaudée par le fight entre Chris Paul et Rajon Rondo, la NBA a visiblement passé le mot aux forces de police sur les parquets, puisque des officiers se sont immédiatement rapprochés du bord du terrain au cas où les choses dégénéreraient.

Si Russell Westbrook n'a pas daigné commenter le geste de Beverley, ce dernier ne comprend pas le bad buzz.

"Pour moi, j'ai simplement disputé un ballon au sol. Je ne sais pas pourquoi, mais l'arbitre a eu envie de visionner l'action et s'est dit qu'il fallait me mettre une flagrante. Je suis obligé d'accepter ça".

On a tout de même pu deviner que la célébration dite "du bébé", n'était pas qu'un clin d'oeil de Westbrook à sa femme enceinte de jumelles.

"Quand tu as des enfants en bas âge, il faut les bercer pour les endormir. Des petits enfants, ou des petits arrières".

Prochain épisode, le 16 décembre, toujours à Oklahoma City.