Westbrook, future gâchette à 3-pts ?

BasketSessionPar BasketSession Publié

Russell Westbrook sera-t-il une gâchette à longue distance à la rentrée ? En tout cas, il bosse son tir à 3-pts actuellement, notamment sur catch-and-shoot.

On peut penser ce qu’on veut de sa gestion collective des matches, mais une chose est certaine. Russell Westbrook est un joueur phénoménal. Pourtant, il a une lacune flagrante dans son jeu : le tir longue distance. Mais visiblement, il est déterminé à gommer cette faiblesse.

C’est ce qu’a révélé Royce Young, d’ESPN, dans le podcast de Zach Lowe, avec qui il a discuté de l’intersaison du Oklahoma Cuty Thunder et de leur saison à venir.

« Il travaille là-dessus cet été, on m’a dit. C’était un gros objectif pour lui dans cette intersaison, on verra. »

Russell Westbrook n’a mis que 31,1% de ses tentatives à 3-pts depuis le début de sa carrière NBA. Lors des quatre dernières saisons, il n’a tourné qu’une seule fois à plus de 30%. Autant dire qu’il a une vraie marge de progression dans ce secteur. Et s’il y met autant d’intensité que dans ses pickup games, les progrès devraient être rapides.

Young a ajouté qu’il y avait un domaine particulier où sa franchise lui a demandé de progresser. Celui des situations de catch-and-shoot.

« Ils veulent qu’il soit… Ce sur quoi ils lui ont demander de mettre l’accent, c’est de travailler sur le catch-and-shoot, qu’il devienne un meilleur joueur sur catch-and-shoot. Mais de toute évidence, pour faire ça, il y a besoin de ‘catching’ avant de ‘shooting’, et c’est dur d’attraper une balle qui vient de vous-même. »

Russell Westbrook est un joueur qui a plus que souvent la balle entre les mains. Mais avec l’arrivée de Dennis Schröder, qui n’est pas un grand shooteur non plus, et la présence de Paul George, s’il accepte de voir un peu (un peu, hein) moins le ballon et qu’il progresse en adresse sur les tirs à trois-points en réception de passe, alors ça ouvrirait des perpectives particulièrement intéressantes pour le Oklahoma City Thunder.

Ça ne semble pas gagner qu’il accepte de moins dominer la balle, mais après tout, en vieillissant, peut-être est-il prêt à faire un peu plus de concessions. Et même si ce n’est pas le cas, le fait qu’il bosse dur cet été sur un tir de loin ne peut qu’être bénéfique pour le Thunder. Déjà qu’il était inarrêtable sans cette arme…