114 DET
120 MIN
116 BOS
106 DAL
116 NOP
122 HOU
109 SAS
113 MEM
108 GSW
122 UTA
98 LAC
88 TOR

Solide, l’Espagne décroche la médaille de bronze face à la Russie

N.SPar N.SPublié

En tremblant sur la fin, l'Espagne est parvenue face à la Russie à obtenir leur minimum pour cette compétition, accrocher la médaille de bronze.

Passée la grosse déconvenue de la demi-finale face à la Slovénie, l'Espagne devait obligatoirement se relever afin d'obtenir l'objectif minimum, une place sur le podium. Une 4e place aurait été vécu comme un sacré bond en arrière au vu de l'effectif et des ambitions premières. Mais l'expérience des troupes de Sergio Scariolo et surtout l'apport des frères Gasol (51 points et 14 rebonds en cumulé) leur a permis de ne pas flancher dans cette petite finale pour venir à bout de la Russie 93-85.

Devant toute la rencontre (jusqu'à +18), les Espagnols ont cependant vu revenir Alexey Shved (plus en dedans que d'habitude avec 18 points mais un +/- de - 16) et ses partenaires. C'est d'ailleurs sans sa star que la Russie a puisé dans ses ressources pour n'être qu'à -2 à 3 minutes de la fin. Malheureusement pour eux, les ibériques ont su courir en attaque et sécuriser le rebond pour s'imposer dans ce scénario qui a grandement rappelé ce qui s'est passé lors de demi-finale entre Russes et Serbes vendredi. Autre les frangins Gasol, Sergio Rodriguez a sorti une performance de haute volée avec 16 points et 9 passes.

C'est le 9e podium sur les 10 dernières éditions pour l'Espagne. Pour sa dernière avec la Roja, Juan Carlos Navarro en a profité pour choper sa 10e médaille avec la sélection. La Russie quant à elle avait, de toute manière, déjà réussi son Euro, elle qui n'avait pas passé les poules en 2013 et 2015.

Boxscore :