Sacramento Kings : la nouvelle direction veut se mettre au travail rapidement

Vivek Ranadive, le nouveau propriétaire des Sacramento Kings, a plusieurs dossiers dont il veut s'occuper rapidement.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Sacramento Kings : la nouvelle direction veut se mettre au travail rapidement
[caption id="attachment_45944" align="alignleft" width="300"] Keith Smart sera-t-il toujours le coach des Sacramento Kings l'année prochaine ?[/caption] Vivek Ranadive, le nouveau propriétaire majoritaire des Sacramento Kings, ne sera à la tête de la franchise que dans au moins une semaine, mais il s'est déjà mis au travail. Il a notamment rencontré le président des opérations basket de la franchise Geoff Petrie, qui arrive en fin de contrat fin juin. Petrie sera bien présent pour représenter les Kings lors de la prochaine draft et la question de sa prolongation sera le premier dossier à régler pour le nouveau proprio.
"Aussitôt que le deal sera effectif à la fin de la semaine prochaine, nous voulons commencer à nous occuper de ça très rapidement", a indiqué Ranadive au Sacramento Bee.
Après avoir réglé la question du sort de Geoff Petrie, il devra s'atteler à la situation du coach Keith Smart, à qui il reste encore une année de contrat. Le propriétaire a prévu de rencontrer Smart, qui bénéficie du soutien de ses joueurs. Isaiah Thomas a expliqué être en contact régulièrement avec son coach et n'a que des choses positives à dire à son sujet.
« C'est un gars génial, quelqu'un qui sait vous motiver, quelqu'un qui va faire tout ce qu'il faut pour gagner. Comme nous les joueurs, nous allons progresser chaque année, et il sait qu'il doit progresser. Je vais leur dire que c'est un excellent coach, un excellent gars qui vous motive vraiment à devenir la meilleure personne possible », a confié le meneur.
Du maintien de Keith Smart pourrait bien dépendre l'avenir de Tyreke Evans à Sacramento. Le joueur a bénéficié de son repositionnement à l'arrière par le coach, après avoir débuté en tant que meneur de jeu lors de ses premières années aux Kings.
« J'espère que s'il reste, nous pourrons avoir une chance de jouer les playoffs. S'ils ne le gardent pas, il aura été un bon coach pour moi quand il était ici. Nous verrons ce qui va se passer », a expliqué Evans.
Tyreke Evans n'est pas sûr, lui non plus, de rester aux Sacramento Kings la saison prochaine. C'est un autre dossier sur lequel Ranadive devra se pencher. Les Kings ont la possibilité de lui faire une qualifying offer à hauteur de 6 519 198 de dollars et faire de lui un restricted free agent. Ils pourraient ainsi s'aligner sur l'offre qu'une autre franchise pourrait lui faire. Dans le cas contraire, il pourrait le laisser partir en tant que unrestricted free agent. La décision ne sera prise qu'après avoir réglé la question du coaching staff, qui déterminera si Evans fait partie des plans de la franchise, pour la saison prochaine.
" Je vais attendre que la situation soit plus claire, je vais parler avec mon agent, mes frères et nous verrons ce que nous faisons à partir de là. Pour l'instant, je suis toujours un King et je suis heureux d'être ici."
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest