Sacramento et les Kings unis dans la tragédie

Le match entre les Sacramento Kings et les Atlanta Hawks s'est déroulé dans un contexte de manifestation pacifique après un drame survenu en ville quelques jours plus tôt.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Sacramento et les Kings unis dans la tragédie

Le match Sacramento-Atlanta, remporté par les Kings, s'est joué dans une atmosphère extrêmement particulière. La salle n'était pas loin d'être vide avec 2 000 sièges occupés sur les 17 000. Pas en raison du côté peu sexy de l'affiche, mais pour un sujet qui a mis en émoi toute la ville de Sacramento.

Des milliers de personnes étaient réunies près de l'entrée du stade en signe de protestation. Dimanche dernier, Stephon Clark, un jeune noir de 22 ans, a été abattu par la police dans le jardin de la maison de ses grands-parents. 20 coups de feu ont été tirés par les policiers qui ont pris son téléphone portable pour une arme à feu. Clark était poursuivi pour avoir brisé des vitres de voiture...

Face à la mobilisation et aux éventuels problèmes de sécurité qui pourraient survenir, ce sont donc 2 000 personnes qui ont pu entrer dans le Golden 1 Center. Il a un temps été question d'annuler la rencontre, mais celle-ci c'est tenue en accord avec tous les participants. Vivek Ranadive, le propriétaire des Sacramento Kings, a pris le micro pour une déclaration efficace et appréciée.

"Dimanche, notre communauté a été frappée par une tragédie. Nous voulons adresser nos condoléances et notre sympathie à la famille de Stephon Clark. C'est tragique et nous sommes désolés de votre perte. Nous reconnaissons aux gens cette capacité à manifester pacifiquement. [...] Nous sommes ici devant vous, unis. Ce n'est pas 'business as usual'. Nous allons travailler dur et en tant que communauté pour éviter que des tragédies de cet ordre ne se reproduisent".

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest