Zoom sur la dernière équipe des Spurs sans Tim Duncan…

Les San Antonio Spurs avaient nettement moins d'allure lorsqu'ils ont joué pour la dernière fois sans Tim Duncan sur la feuille de match.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Zoom sur la dernière équipe des Spurs sans Tim Duncan…
Les San Antonio Spurs ont eu l'occasion de jouer quelques matches sans Tim Duncan tout au long de l'immense carrière de la superstar drafté en première position en 1997. Les blessures, le repos accordé aux cadres des Texans ou même "l'âge", pour reprendre une boutade de Gregg Popovich, ont privé le géant de quelques rencontres. Mais son nom était inscrit sur la feuille de match. Il fut pourtant une époque où la franchise jouait sans lui, même si cela paraît difficile à concevoir étant donné que Duncan a porté les couleurs des Spurs lors des 19 dernières saisons NBA. Les San Antonio Spurs n'avait alors pas du tout la même allure ou la même réputation. Souvent qualifiés en playoffs mais jamais gagnants, les éperons ont déraillé lors de la saison 1996-1997. La blessure de David Robinson a désarmé une équipe a priori capable de viser le second tour à l'Ouest. San Antonio n'a gagné que 20 matches cette année-là, s'appropriant par la suite le premier choix de la draft et donc Tim Duncan. Les Spurs ont perdu la dernière rencontre de la saison contre les Houston Rockets, 99-103, avec une rotation à huit joueurs mises en place par Gregg Popovich. Avery Johnson était alors le meneur de jeu des Spurs. Il l'a été lors des premières années de Duncan à San Antonio et a même fait partie de l'aventure en 1999. L'obscure Greg Anderson complétait le backcourt. Dominique Wilkins (et oui !) effectuait une avant-dernière pige en NBA. A 37 ans, il tournait encore à plus de 18 points et 6 rebonds par match. Vinny Del Negro était titulaire. Le journeyman Carl Herrera complétait le cinq majeur lors de cet ultime rencontre de la saison 1997. Cory Alexander, Will Perdue, Vernon Maxwell et Jamie Feick ont gratté des minutes en sortie de banc. Pas vraiment une équipe glorieuse... la prochaine sans Tim Duncan, en octobre prochain donc, aura nettement plus d'allure avec Kawhi Leonard, Tony Parker, Manu Ginobili, Pau Gasol ou encore LaMarcus Aldridge.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest