Le Hack-a-Asik de Scott Brooks a t-il tué les chances de victoire du Thunder ?

Scott Brooks, le coach du Thunder, fait couler beaucoup d'encre depuis cette nuit après avoir demandé à ses joueurs d'envoyer Omer Asik sur la ligne des LF, en vain.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le Hack-a-Asik de Scott Brooks a t-il tué les chances de victoire du Thunder ?
Un peu moins de cinq minutes à jouer encore hier dans le Chesapeake Arena d'Oklahoma City, les Houston Rockets comptent huit points d'avance sur le Thunder. Scott Brooks surprend alors tout son monde en mettant en place le "Hack-a-Asik". La technique est simple : envoyer le plus souvent possible Omer Asik, le pivot des Rockets sur la ligne des lancers-francs. Ce dernier tourne en effet à 55% en carrière. Le turc tue alors le Thunder sur la ligne de réparation en terminant la rencontre avec un joli 13/18. Scott Brooks a-t-il eu tort ? Depuis la fin du match, de nombreux journalistes américains se déchaîne sur le coach du Thunder, critiquant son choix. Zach Harper, de CBS, rappelle que ce dernier avait déjà utilisé cette technique sur Tiago Splitter l'an passé, en finale de Conférence. Les Spurs l'avaient également emporté... Même Kevin Durant avait du mal à cacher ses doutes :
"On était en train de revenir et on a fait le Hack-a-machin", explique la star du Thunder oubliant au passage le nom d'Omer Asik. "Ça a ralentit notre rythme."
En effet, les joueurs d'OKC ont donc volontairement, sur demande de Scott Brooks, haché la rencontre. Un choix étonnant d'autant plus que le Thunder a pour habitude de jouer vite et de s'appuyer sur les capacités d'explosivité de ses superstars. Nettement moins à l'aise sur demi-terrain, Kevin Durant (0 pt dans le dernier QT) et sa bande n'ont pas pu revenir au score. Pour Frank Blinebury, columnist pour NBA.COM, le Hack-a-Asik de Scott Brooks classe le Thunder parmi les outsiders. En résumé, pour lui OKC ne fait plus partie des candidats au titre. Alors qu'ils menaient trois à zéro, la troupe d'Oklahoma City se rendra à Houston pour disputer un sixième match, avec l'opportunité d'accéder au deuxième tour.
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest