Shane Battier : « Face à Melo, c’était du MMA »

Fidèle à sa réputation , Shane Battier a sorti un gros match défensif face aux Knicks pour contenir Carmelo Anthony et ainsi aider le Heat à s'imposer au Madison Square Garden.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Shane Battier : « Face à Melo, c’était du MMA »
Alors qu'il avait évoqué l'éventualité de raccrocher définitivement ses sneakers à la fin de la saison, Shane Battier a peut-être vécu samedi soir son dernier match au Madison Square Garden. Un match toujours spécial pour l'homme de l'ombre du Heat qui tenait absolument à repartir de la Grosse Pomme avec le sentiment du devoir accompli.
« Cette salle a beaucoup d'importance pour moi », a-t-il confié au Miami Herald après la victoire des siens sur le parquet new-yorkais.   « J’ai joué de nombreuses fois ici pendant toutes ces années et c’était peut-être mon dernier voyage au Madison Square Garden. »
Une rencontre durant laquelle il n'a pas ménagé ses efforts. Fidèle à lui-même, le chien de garde floridien a mené la vie dure à Carmelo Anthony en limitant autant que possible le rendement offensif de l'ailier des Knicks. Et si Melo est tout de même parvenu à atteindre un total de 26 points, ses 7 pertes de balles et un nombre de shoot inférieur à ses habitudes (17 tirs tentés) sont la conséquence du duel imposé par son vis-à-vis. Un véritable combat qui a rappelé le joueur de 35 ans au bon souvenir de ses années collège durant lesquelles il était davantage un lutteur qu'un basketteur.
« Je remercie Monsieur Wilson, mon professeur de lutte au collège. C’est une histoire vraie. Je n’ai pas joué au basket quand j’étais à Derby Middle School. Je faisais de la lutte et j’ai été champion de Birmingham City dans la catégorie des 61 kilos. Donc Monsieur Wilson, je vous remercie car ça a payé ce soir […] C’était du MMA. »
Les efforts de Shane 'Battle' Battier n'ont évidemment pas échappé à LeBron James qui tiré son coup de chapeau à son partenaire, efficace des deux côtés du terrain face à New York. Omniprésent en défense, l'ailier de 31 ans a fait preuve d'une efficacité redoutable puisqu'il termine avec 16 points un 4/7 à longue distance déterminant dans le succès floridien.
« Je lui ai serré la main en dernier et je lui ai dit que c’était grâce à lui si nous avions joué de cette manière », a déclaré LBJ. « Il est arrivé avec un état d’esprit agressif et pas seulement en défense comme il a l’habitude de le faire. Il a été également très bon en attaque. »
Nul ne peut prédire l'avenir et savoir si Shane Battier fera toujours partie du roster du Heat la saison prochaine. Une chose est en tout cas certaine, dans sa quête du Three-Peat, Miami pourra compter sur la combativité et le sens du sacrifice de son vétéran qui a toujours répondu présent dans les grands rendez-vous.
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest