Spencer Haywood a songé à assassiner son coach

Complètement coké dans les années 70-80, Spencer Haywood, 4 fois All-Star, a expliqué à quel point il était tombé bas à l'époque.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Spencer Haywood a beau avoir été champion NBA (1980), 4 fois All-Star et champion olympique (1968), il a connu des moments sacrément sombres durant sa carrière. L'ancien joueur des Sonics, des Knicks ou des Lakers s'est livré dans un entretien paru sur Deadspin, le retraité est revenu sur sa dépendance à la cocaïne et des rumeurs qui l'accusaient d'avoir voulu faire assassiner son coach de l'époque, Paul Westhead, qui l'avait maintenu sur le banc.
"Je me suis retrouvé à discuter avec des gens qui m'ont dit : 'Ils ne peuvent pas te faire ça, il faut que tu répliques. Fais ce qui est nécessaire'. Et le gars qui tirait les ficelles, c'était lui. C'était juste une idée, pas un plan organisé où je l'aurais attendu devant chez lui. Les mecs avec moi me disaient, fous un truc dans son verre ou trafique sa bagnole. J'étais dans une phase de paranoïa immense. J'étais complètement défoncé. Je suis rentré chez moi et me suis rendu compte de ce à quoi j'avais pensé. Mais je n'ai jamais tenté de lui faire quoi que ce soit. Je ne savais même pas où il vivait, c'était juste une parano liée à la drogue..."
Une histoire bien glauque qui ravira sans doute Westhead, 75 ans, qui s'occupe actuellement de l'équipe féminine de l'université d'Oregon.  
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest