Paumé, Stan Van Gundy hésite entre la retraite et la télé

BasketSessionPar BasketSession Publié

Stan Van Gundy n'a pas trouvé de job sur un banc NBA durant l'intersaison. Pour l'ancien coach de Miami, Orlando et Detroit, la retraite est une option.

L'ère Stan Van Gundy à Detroit aura été un échec. Malgré plusieurs casquettes - toutes en fait - l'ancien coach du Orlando Magic n'a jamais été capable de faire décoller les Pistons. En dehors d'un 1er tour de playoffs en 2016 (défaite 4-0 contre Cleveland), Motown n'a pas connu d'éclaircie. Limogé par le propriétaire Tom Gores à la fin de la saison dernière, "SVG" est dans le dur. Invité du podcast Real Talk Basketball, il a confié son désarroi face aux manques d'offres d'emploi.

"J'avais prévu de continuer à coacher si je trouvais un job. A l'heure actuelle, je ne sais vraiment plus. Je suis vraiment perdu. Aucune idée de ce que je peux faire. Ma femme veut que je prenne ma retraite..."

A 59 ans, Stan Van Gundy n'a pas le profil de coach moderne et ouvert au small ball et à une ligue orientée vers le shoot extérieur. En revanche, un passage vers le petit écran paraît possible. Son frère Jeff est l'un des consultants phares d'ESPN tout au long de la saison.

"On étudie pour moi des choses dans les médias. J'aimerais faire quelque chose, mais si ce n'est pas du coaching, je ne veux pas travailler trop dur. Il faudra que je sois au moins en semi-retraite".

Stan Van Gundy ferait un bon intervenant, lui qui a rarement sa langue dans sa poche.