Stephen Curry : « Je suis un meilleur joueur »

Stephen Curry est le sportif incontournable du moment aux Etats-Unis. Il a quand même pris le temps d'évoquer l'incroyable niveau des Warriors et l'admiration qu'il porte à un joueur comme Dirk Nowitzki.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Interview
Stephen Curry : « Je suis un meilleur joueur »
  Stephen Curry est l'homme du moment dans le milieu du sport américain. Très demandé, le meneur des Golden State Warriors a tout de même pris le temps de participer à une conférence téléphonique avec la presse internationale et de répondre à des questions sur sa forme époustouflante et sur la dynamique incroyable des Warriors. Le MVP 2015 a également évoqué son admiration pour Dirk Nowitzki, sa collaboration avec Steve Nash ou l'importance de Draymond Green dans le groupe. Voici quelques extraits.

Le record de victoires

"Il y a toujours des objectifs raisonnables à atteindre. Pour y arriver, je trouve que l'on fait du bon travail en ne nous concentrant que sur le moment présent. On n'a pas parlé de ce record entre nous avant d'en être à 11 ou 12 victoires. En NBA, on ne peut pas se permettre de se projeter trop loin. Les grandes équipes sont celles qui ne se concentrent que sur un match à la fois. Le record des Bulls (72 victoires en 82 matches, NDLR) ? On ne sera pas déçus si on n'y arrive pas. Notre but c'est de jouer constamment à un très niveau et d'être prêts pour le premier match des playoffs".

Son niveau actuel

[superquote pos="g"]"La première chose que je regarde après un match, c'est mon nombre de turnovers".[/superquote]"J'ai le sentiment que je suis un meilleur joueur, plus efficace, que l'an dernier. Gagner le titre de MVP et le championnat a nourri la flamme et j'en veux encore. Je sais où sont mes priorités et ma famille m'aide à prendre du recul et à me dire qu'il y a autre chose que le basket dans la vie. Ma femme fait un boulot génial avec deux enfants alors que je voyage beaucoup. Ma famille me soutient et c'est génial de sentir ça derrière soi". "Je reste perfectionniste. J'ai certaines exigences envers moi-même. La première chose que je regarde sur la feuille de stats lorsqu'un match est terminée, c'est mon nombre de pertes de balle. A 3 turnovers ou plus, je suis généralement déçu".

Le small ball des Warriors

"Les gens aiment définir notre style comme du small ball. On n'a pas inventé ce concept, il a déjà été employé par le passé. Mais notre efficacité et notre bilan prouvent que c'est une stratégie puissante. On fait ce que l'on peut pour utiliser nos qualités techniques, athlétiques et au shoot. On arrive à lancer plusieurs line-up différents qui fonctionnent et nous aident à gagner des matches, c'est un avantage. Le tir à 3 points est plus important que jamais en NBA et c'est évidemment un atout pour nous". [superquote pos="d"]"J'espère shooter comme Dirk à 37 ans. C'est une légende".[/superquote]"Dans notre small ball, il y a aussi la notion de coeur, de ténacité. On doit être capable de dribbler des deux mains, de shooter de près comme de loin et de tous tenir notre rang défensivement. On peut ne pas être le joueur le plus dominant physiquement, le plus grand ou quoi que ce soit. Mais on se doit d'avoir la hargne".

Dirk Nowitzki

"J'espère être capable de shooter comme lui à 37 ans. C'est un gars que j'ai toujours adoré voir jouer quand j'étais plus jeune. On n'a pas énormément de points communs, si ce n'est qu'on s'appuie sur notre jump shot et notre toucher. On peut aussi dire que nous sommes deux types que peu de gens voyaient un jour devenir champions NBA. Si les Mavs sont aussi bien classé à l'Ouest, c'est grâce à lui. Il remonte le temps, c'est une légende et un futur Hall of Famer".

Sa collaboration avec Steve Nash

[superquote pos="g"]"Draymond Green, la voix principale du vestiaire".[/superquote]"Si j'ai progressé au shoot encore cette saison, c'est un peu grâce à lui. Il nous donne des conseils à l'entraînement. On regarde des vidés ensemble sur des situations de match. Il m'apporte une perspective, un regard différent. Il m'apprend à être meilleur sur le pick and roll ou à me procurer de meilleurs shoots. On est en train de travailler sur cette relation joueur/coach et je suis certain que ce sera un atout de taille pour nous".

Draymond Green

"Draymond est très important parce qu'il fait tout un tas de choses sur le terrain, que ce soit au rebond, à la création ou en maintenant tout le monde concentré. C'est la voix principale du vestiaire. Moi je suis un leader par l'exemple, discret. Lui est vocal et c'est très amusant de le voir en action. Il a progressé tous les ans depuis qu'il est en NBA".

Lionel Messi

"Est-ce que je suis le Lionel Messi du basket ? Je ne sais pas, mais j'adore le voir jouer sur le terrain. Je me reconnais dans cette volonté de faire le spectacle et de proposer des choses auxquelles l'adversaire ne s'attend pas".    
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest