Stephen Curry très attendu dans la série entre les Spurs et les Warriors

Stephen Curry était au centre des discussions lors de la conférence de presse de l'avant match entre les San Antonio Spurs et les Golden State Warriors, la nuit prochaine.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Stephen Curry très attendu dans la série entre les Spurs et les Warriors
C'est indéniable, Stephen Curry a été la sensation du premier tour des playoffs NBA. Le meneur a mené les Golden State Warriors à une victoire surprise face aux Denver Nuggets en six matches en tournant à 24,3 points, 9,3 passes et 2,2 interceptions par rencontre. Des performances qui n'ont pas échappé à Gregg Popovich au moment de retrouver les Warriors. Le coach de San Antonio se rappelle d'ailleurs très bien de la dernière fois qu'il a affronté Curry et les Warriors. Il avait reposé la plupart de ses titulaires et les Spurs avaient perdu 116-106 face au meneur auteur de 7 paniers à 3-points dans cette rencontre.
« En réalité c'était plutôt fun à voir. Tout le monde déteste perdre mais j'ai apprécié regarder ce jeune joueur talentueux jouer comme il l'a fait. En plus, il a fait ça avec classe », rapporte Yahoo! Sports.
Les Warriors auront plus que jamais besoin de leur meneur pour tenter de s'imposer à l'AT&T Center où ils n'ont plus gagné depuis 29 matches. Malgré une blessure à la cheville, il a brillé au premier tour grâce notamment à ses qualités exceptionnelles de shooteur, comme le soulignait Mark Jackson en conférence de presse.
« Il a un don très rare, vous pouvez compter les gens qui ont ce don sur les cinq doigts de la main. Tout le monde veut être un shooteur. Et là vous le regardez, il a l'air d'un bébé, il sourit, il ne s'énerve jamais et il agit avec classe. Je pense juste qu'en fin de compte les gens le voient et se disent, 'c'est comme ça que je veux que mon enfant devienne'. »
Lors du premier tour, Steph Curry a surfé sur la vague d'une saison régulière où il a battu le record de paniers à 3-points sur une saison et où il a réalisé de très grosses performances, à l'image de ses 54 points au Madison Square Garden, le 27 février, ou de ses 47 face aux Lakers le 12 avril.
« Vous êtes en confiance et vous essayez de laisser votre empreinte car l'opportunité est énorme là. C'est une grande scène et je dois en profiter », a confié le meneur.
Après avoir affronté les Denver Nuggets et leur défense plutôt large, c'est un nouveau challenge qui se présente à Stephen Curry qui va devoir se frotter à Tony Parker et à la défense collective de Gregg Popovich et des San Antonio Spurs.
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest