Stephen Curry : « Je ne suis pas jaloux de l’argent des autres »

L'année prochaine, Stephen Curry sera le 5ème joueur le mieux payé des Golden State Warriors, un comble pour l'un des meilleurs éléments de la ligue.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Stephen Curry : « Je ne suis pas jaloux de l’argent des autres »
Avec un contrat de 44 millions de dollars sur 4 ans, Stephen Curry est assurément l'un des joueurs sous-payés de la ligue. Avec des prestations à la hauteur d'un MVP depuis le début de saison (23,7 points, 7,6 passes décisives, 5,2 rebonds), le meneur des Golden State Warriors est pourtant l'un des meilleurs joueurs de la NBA sur ces dernières saisons. Mais lors de sa prolongation de contrat, il n'était pas du tout dans cette situation, il venait d'être opéré des chevilles et il sortait d'une saison très compliquée. Avec du recul, Stephen Curry ne regrette absolument pas sa décision :
"J’étais dans une situation unique, mais j’étais à l’aise avec la décision que j’ai prise suite à mes opérations aux chevilles. J’avais confiance dans le fait que je pouvais revenir mais je ne savais pas si la route allait être longue pour revenir à 100% et passer au niveau supérieur. Désormais je suis en bonne santé, je joue bien et mon équipe gagne. C’est de cela dont je me préoccupe", a expliqué Stephen Curry à Sporting News.
Néanmoins, il semble difficile de croire que Stephen Curry sera le 5ème élément le mieux payé des Warriors la saison prochaine. En effet, Klay Thompson, David Lee, Andrew Bogut et Andre Iguodala auront tous une rémunération supérieure à leur franchise player. Mais pour lui, ce n'est pas vraiment un problème :
"On est tous ensemble, on a l'impression qu'on a tous une part dans le succès de l'autre, donc je ne suis pas jaloux, je ne suis pas concerné par l'argent des autres. On est heureux pour les gars quand ils sont payés."
En fin de contrat en 2017, Stephen Curry devrait toucher le pactole si jamais il reste en bonne santé. En tout cas, la fenêtre des Warriors pour le titre est clairement dans un avenir très proche grâce à ce "sacrifice" financier de la part de son meilleur joueur, à Steve Kerr d'en profiter.
Afficher les commentaires (13)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest