Stephon Marbury dégomme son ancien coah Larry Brown

Stephon Marbury vide une nouvelle fois son sac. L’ancien des Knicks a très mal vécu les J.O de 2004 à cause de Larry Brown.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Stephon Marbury dégomme son ancien coah Larry Brown
Stephon Marbury est peut-être l’une des personnalités les plus fascinantes que la NBA a connu dernièrement. Jamais dans le politiquement correct, il n’hésite pas à vider son sac dès qu’il en ressent le besoin. Récemment, il est revenu sur la triste campagne américaine lors des Jeux Olympiques de 2004. A Athènes, Marbury a vécu l’enfer selon lui à cause d’un homme en particulier : Larry Brown, coach de Team USA à l’époque. Lors du premier jour, il a demandé aux joueurs d’énoncer leurs objectifs pour ce tournoi.

« Au moment où est venu mon tour, tout ce qui devait être dit avait été dit », explique Marbury. « Donc j’ai dit « n’oublions pas que nous devons nous amuser ». Et Larry m’a répondu « Hmm.. Ecoutez ce gars qui nous parle de s’amuser ». »

Visiblement, le coach n’avait pas franchement envie de rigoler. Ce qui est certain, c’est que son équipe en a fait sourire certains lorsqu’elle n’a pas gagné l’Or ou qu’elle a subi le génie de Sarunas Jasikevicius (et de George Eddy sur ce passage). En tout cas, l’expérience a été terrible pour Stephon Marbury qui a qualifié ce passage comme les « pires 38 jours de ma vie ». Rien que ça. Du coup, nul doute que l’arrivée de Brown à New York a également fait du mal au meneur de jeu.

« J’ai supplié Isiah (Thomas, alors GM) de ne pas le ramener aux Knicks », confesse-t-il. « C’était juste insoutenable.. Personne ne voulait jouer pour lui. Toute l’énergie était terrible. Mais c’était l’environnement qu’il voulait. Quelle misère. »

On se doute évidemment que Marbury a aussi eu sa part de responsabilités. Dans tous les cas, ça a été une période catastrophique pour New York.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest