Steve Kerr veut un changement de règle pour les fautes techniques

N.SPar N.SPublié

Steve Kerr ne comprend pas le système qui veut qu'en playoffs une suspension soit infligée au bout de sept fautes techniques.

S'ils s'en sortis dans un premier tour plus compliqué que prévu face aux Clippers, les Golden State Warriors y ont laissé quelques plumes. Tout d'abord en terme de repos puisqu'ils n'ont que 48h entre le Game 6 et la première manche contre les Rockets. Ensuite, parce que Steve Kerr pourrait aligner une équipe sans Stephen Curry et Klay Thompson. Mais il y a également un détail qui pourrait avoir son importance plus loin dans ces playoffs, les fautes techniques.

Les compteurs sont remis à zéro en post-season et il en faut sept pour récolter un match de suspension automatique. Évidemment, la franchise la plus sanctionnée en saison régulière s'inquiète des cas Kevin Durant et Draymond Green. Les deux joueurs en totalisent déjà deux chacun, ce qui pourrait être préjudiciable lors des Finals, voir avant. Une règle que n'approuve pas et ne comprend pas Steve Kerr.

"Si on va en Finales, je pense que Draymond et Kevin cumuleront 42 fautes techniques et 6 expulsions chacun", plaisante-t-il avant d'avancer plus sérieusement sa plaidoirie." Je n'ai jamais compris cette règle où tout le monde est logé à la même enseigne. Si tu perds quatre matches au premier tout ou si tu vas en Finals en jouant 25 matches, il faut le même nombre de fautes techniques pour qu'il y ait suspension. Ça me semble étrange. On pourrait faire série par série ou toutes les deux séries. Mais la manière dont c'est fait maintenant n'a aucun sens"

On peut penser que Steve Kerr a en tête la suspension de Draymond Green lors du Game 5 des Finals 2016 contre Cleveland. Pénalisé par un surplus de fautes flagrantes (le même système que les fautes techniques), il avait dû observer ses coéquipiers des tribunes. Pour le résultat final que l'on connaît.