Kevin Durant n’est pas un « méchant »

Avec l'arrivée de Kevin Durant, beaucoup de gens considèrent les Warriors comme les nouveaux super méchants de la ligue. Ce qui n'est pas justifié, selon le coach Steve Kerr.

Tom LansardPar Tom Lansard  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kevin Durant n’est pas un « méchant »
[caption id="attachment_326893" align="alignleft" width="318"] Ce montage photo va devenir réalité. Stephen Curry et Kevin Durant dans la même équipe l'an prochain...[/caption] Un temps, Kevin Durant portait le costume du gendre idéal et discret en NBA. Avec les années, il s'est découvert quelques instincts rebelles et a tenté de jouer les bad guys par intermittence, sans que cela colle à sa vraie personnalité. En quittant Oklahoma et en signant aux Warriors à la free agency, Kevin Durant est désormais dans le collimateur de 95% de la planète basket.  Et son équipe, avec le succès de ces dernières années, suscite autant d'admiration que d'animosité. Résultat : les Warriors sont devenus les méchants principaux de la NBA. Pour le head coach de Golden State Steve Kerr, cette image des siens et notamment de Kevin Durant est complètement erronée :
"Voir Kevin Durant, Steph Curry ou n'importe lequel de nos gars comme des méchants, c'est absurde, surtout Kevin" affirme Steve Kerr à ESPN Radio. "C'est l'une des personne (Kevin Durant) les plus appréciables dans cette ligue. C'est juste un homme incroyable. Ce qu'il a fait à Oklahoma City était fabuleux pour cette communauté."
Kerr fait donc référence aux années passées du côté du Thunder, durant lesquelles il a grandement contribué à mettre cette ville - qui venait d'hériter de la franchise historique des Seattle SuperSonics - sur la carte, par ses performances, par des finales NBA, des playoffs chaque année ou presque, un titre de MVP...
"Les circonstances dictent en quelque sorte, j'imagine, l'opinion des gens qui le voient comme un méchant" explique Steve Kerr. "Mais c'est seulement parce qu'il a décidé d'aller quelque part d'autre pour jouer. Il voulait changer d'air, il voulait un nouveau challenge. Et plus que tout il voulait jouer avec nos gars."
Heureusement, quelqu'un comme Draymond Green devrait, par son exemplarité, son comportement sur et en dehors du terrain, jouer de son image positive pour désamorcer le sentiment de haine des Warriors chez certains dans la ligue. Oh wait...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest