Steve Kerr ne veut pas crier victoire trop vite

Toujours marqué par la remontée des Cleveland Cavaliers en 2016, Steve Kerr a bien conscience que le plus dur reste désormais à faire pour les Golden State Warriors.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Steve Kerr ne veut pas crier victoire trop vite
Les Golden State Warriors ont beau avoir largement dominé les deux premières manches de la série, Steve Kerr n'a aucune intention de crier victoire prématurément. Le traumatisme du comeback historique des Cavs la saison dernière n'a toujours pas été digéré et le coach des Dubs incite ses joueurs à la plus grande prudence à l'heure d'aborder les deux prochains matches en terrain hostile. Malgré le parcours sans faute réalisé par la franchise californienne, invaincue depuis le début des playoffs, le technicien espère désormais que la terrible désillusion vécue l'an passé à ce même stade de la compétition et face au même adversaire a servi de leçon à ses protégés.

« C'est un super 'run' mais tout ça n'aura aucune importance tant que nous n'aurons pas terminé le boulot dans cette série », a-t-il confié tout en admettant que le plus dur reste désormais à faire pour son équipe.

« Nous en avons conscience. Croyez-moi. On menait 2-0 l'an dernier et on a perdu. Nous affrontons une équipe incroyablement forte, compétitive et dominante. Ils ont perdu deux ou trois matches sur l'ensemble des playoffs et nous devons désormais retourner jouer là-bas. C'est à ce moment que la série a basculé l'année dernière donc nous essayons seulement de penser au prochain match. »

En s'imposant dans le Game 3, les Warriors auraient déjà une main sur le trophée de champion NBA qu'ils avaient laissé échapper l'an dernier après avoir pourtant mené 3 à 1 dans la série. Rien n'est donc encore joué mais l'on peut désormais compter sur Steve Kerr pour trouver le discours nécessaire afin d'éviter que l'histoire ne se répète.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest