Steve Kerr rejette la comparaison avec les Bulls de 1996

Malgré la bonne série actuelle des Golden State Warriors, Steve Kerr refuse de s'enflammer et de comparer son équipe aux Bulls de la saison 1995-1996.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Plus grande série de victoire dans l'histoire de la franchise, meilleur début de saison pour un entraîneur rookie, les Golden State Warriors de Steve Kerr écrivent l'histoire sous nos yeux depuis plusieurs semaines, alors pourquoi pas rêver du record des Chicago Bulls ? Lors de la saison 1995-1996, les Bulls de Michael Jordan avaient réalisé une saison extraordinaire avec 72 victoires pour seulement 10 défaites. Présent dans cette équipe en tant que joueur à l'époque, Steve Kerr ne croit pas une seule seconde que les Warriors vont battre le record des Bulls :
"Oh mon Dieu, non. Non ! Nous avions un gars nommé Michael Jordan dans cette équipe. Cette année, je crois que nous étions à 41 victoires et 3 défaites. Donc si nous remportons 21 des 22 prochains matchs revenez me parler", a ironisé Steve Kerr pour ESPN.
Malgré tout le talent dont il dispose avec Stephen Curry ou encore Klay Thompson, Steve Kerr est conscient que Michael Jordan ne joue tout simplement pas dans la même catégorie. Pour lui, ce record est tout simplement impossible à atteindre sans un joueur de la trempe de MJ :
"Ce que je me rappelle de cette saison, il y a au moins 10 matches où Michael avait décidé 'nous allons gagner'. Et n’importe quelle autre équipe sur terre aurait perdu ces 10 matchs. Et Michael… Il n’y en aura jamais un autre. Personne ne s’en est approché et je pense que personne ne s’en approchera. Il voulait battre le record des Lakers de 69 victoires, il a décidé que nous allions le faire, donc nous l’avons fait. Il n’y a qu’un seul Michael."
Même s'il ne battra sûrement pas le record des Bulls avec les Warriors, Steve Kerr réalise un formidable boulot à la tête de la franchise californienne et il se contentera largement d'un bon classement à la fin de la saison. Rappelons que les joueurs ont annoncé qu'ils visaient les 60 victoires cette saison, ils sont largement dans les temps et puis pourquoi pas se mettre à rêver si la bonne série poursuit encore et encore...
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest