Les gros regrets de Steve Kerr sur son silence pendant la polémique avec la Chine

L'entraîneur des Golden State Warriors Steve Kerr a regretté son silence lors de la polémique avec la Chine à la suite des propos de Daryl Morey.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les gros regrets de Steve Kerr sur son silence pendant la polémique avec la Chine

Au début de cette saison, la NBA a été mêlée à un véritable incident diplomatique avec la Chine. En effet, le General Manager des Houston Rockets Daryl Morey a tweeté son soutien au mouvement protestataire hong-kongais en faveur d'un processus démocratique dans ce territoire chinois. En réaction, le gouvernement chinois a stoppé plusieurs de ses accords commerciaux avec la Ligue. Une polémique qui a donc eu des conséquences économiques importantes en NBA. Et face à cette situation délicate, Morey a eu très peu de soutien. En réalité, il a même été tout proche de perdre son poste. Généralement très actif pour s'exprimer sur des sujets sensibles, Steve Kerr n'avait pas pris la parole à l'époque. Un silence que le coach des Golden State Warriors regrette désormais.

"Je ne gère pas toujours les situations de la meilleure des façons. Il y a eu une situation l'an dernier avec Daryl Morey. Vous vous souvenez de l'incident avec la Chine ? J'ai très mal géré ça...

J'avais, en quelque sorte, les mains liées. J'ai vraiment pensé pendant un moment, par rapport à ce que je devais dire. Et je devais le faire d'une manière à ne pas mettre la Ligue en danger, donc je devais trouver le bon équilibre.

Puis j'ai réalisé que c'était probablement la première fois depuis des années que je n'avais pas parlé selon mon coeur. J'étais sous l'emprise de l'aspect politique.

Déjà, j'aurais dû soutenir Daryl. Daryl a le droit de dire ce qu'il veut, en tant qu'Américain. Il peut dire ce qu'il veut et nous devrions soutenir ça. C'est le message principal", a insisté Steve Kerr pour le Washington Post.

Steve Kerr est un mec en or, la preuve avec cette histoire émouvante

10 mois après, Daryl Morey devrait tout de même apprécier cette sortie. A l'époque, il avait fait l'objet de nombreuses critiques. Et les propos de Steve Kerr devraient lui faire chaud au cœur. Au final, malgré des relations désormais détériorées avec la Chine, le GM a bien conservé son poste à Houston.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest