Steve Nash : « Je dois rester optimiste »

Si sa nouvelle blessure au dos inquiète Byron Scott et Los Angeles Lakers, Steve Nash essaie lui de rester positif en attendant des jours meilleurs.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Steve Nash : « Je dois rester optimiste »
La pré-saison n'est même pas terminée que Steve Nash est déjà sur le flanc. Blessé au dos, le meneur vétéran a retrouvé l'infirmerie et personne ne sait à ce jour quand il pourra reprendre l'entraînement. Tout avait pourtant bien commencé pour le Canadien qui s'était préparé tout l'été dans l'espoir de vivre enfin une saison sans le moindre pépin physique. Et même s'il se doutait que son corps de quarantenaire lui jouerait à nouveau des tours au cours de la saison, l'ancien double MVP ne s'attendait certainement pas à ce que les blessures le rattrapent dès le mois d'octobre.
« Je m’attendais à ce qu’ils se passent des choses », reconnaît-il dans une interview accordée à ESPN. « Avec tout ce que j’ai vécu, c’était inévitable que je connaisse quelques problèmes d’adaptation en rejouant en match. En revanche, j’ai supporté sept ou huit jours d’entraînement intensif, ce que je n’avais pas été capable de faire l’an dernier. Il y a donc quelques progrès. Et si je peux m’adapter de manière permanente une fois que je serai guéri, je serai de retour dans la course. »
S'il tente comme il peut de rester positif alors que les rumeurs d'une retraite anticipée refont leur apparition, Steve Nash a néanmoins conscience qu'il lui faudra apporter quelques garanties à Byron Scott s'il veut entrer dans ses plans pour la saison à venir. Objectif désormais pour l'ancien maître à jouer des Suns : guérir dans les meilleurs délais et prouver à son nouveau coach qu'il a toujours les jambes pour être performant au plus haut niveau.
« Au final, il faut être capable de jouer. C’est la raison pour laquelle vous êtes là. J’ai vraiment connu une dernière semaine difficile mais je dois rester optimiste et voir ce que je peux faire cette semaine pour aller mieux et faire mon retour sur le terrain. »
Un optimisme loin d'être partagé par Byron Scott, toujours dans l'incertitude quant au futur de son meneur qu'il pensait pourtant sur la bonne voie après un training camp durant lequel il n'avait connu aucune rechute.
« Pour le moment, je ne sais vraiment pas ce que l’avenir réserve à Steve. La seule chose que je sais, c’est qu’il veut jouer. Il en a vraiment envie », a expliqué le coach des Lakers.
« Nous avions tous peur que cela arrive dans l’année. Mais nous ne savions pas si ça allait arriver en novembre ou en mars. Nous étions très optimiste quand le training camp a débuté parce qu’il avait l’air en super bien. Il était dans une forme incroyable et il bougeait très bien sur le terrain en donnant l’impression de ne pas ressentir la moindre gêne. Nous sommes évidemment tous déçus mais personne ne l’est plus que Steve Nash. »
Des déclarations loin d'être rassurantes même si l'on espère voir rapidement Steve Nash retrouver le chemin des parquets pour s'offrir une dernière année digne de son immense carrière.
Afficher les commentaires (3)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest