Steve Nash vers la retraite ?

Inquiet de voir Steve Nash passer plus de temps à l'infirmerie que sur les parquets, les Lakers se donnent jusqu'à l'été pour faire le point sur la situation de leur meneur à qui il reste encore une année de contrat.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Steve Nash vers la retraite ?
Après un bref retour début février, Steve Nash se retrouve une nouvelle fois bloqué à l'infirmerie. La faute à une nouvelle blessure au genou contractée quatre match seulement après son retour. De quoi inquiéter sérieusement les Lakers qui craignent désormais que leur vétéran soit indisponible jusqu'à la fin de la saison. Et alors qu'il lui reste encore un an de contrat, le doute plane sur son avenir à L.A.. Au point que certaines rumeurs évoquent déjà une retraite anticipée pour celui qui n'a disputé que 10 matches depuis le début de la saison.
« Quand ce sera le moment, j’en parlerai. Mais ce sera vraiment sa décision », expliquait hier Mitch Kupchak au L.A. Daily News. « Il est sous contrat pour jouer au basket l’an prochain mais dans une telle situation, beaucoup de choses peuvent bouger. Mais tenter de l’influencer d’une quelconque manière ne serait pas éthique. C’est vraiment sa décision. »
Il faut dire qu'avec un salaire de 9,7 millions de dollars, Steve Nash alourdira encore un peu plus la masse des Lakers qui se donnent jusqu'à cet été pour étudier le futur de leur joueur.
« Nous verrons où nous en sommes l’été prochain. Cela dépend énormément de ce que Steve Nash dira et de ce que nous verrons. S’il joue au plus haut niveau et qu’il travaille très dur cet été, ce sera un facteur important dans ce que nous ferons. »
Et même si le meneur canadien n'a jamais pu évoluer à son meilleur niveau en deux saisons, Mitch Kupchak ne mettra pas la pression sur l'ancien double MVP pour qui il garde un profond respect.
« Il a connu une dernière année difficile. Mais il travaille à la salle tous les jours avec ses entraîneurs. Il a l’air bien et il essaie de travailler dur. Vous ne pouvez rien reprocher à un mec qui travaille aussi dur et qui en veut autant. Nous verrons dans les prochaines semaines s’il peut revenir et jouer. Ensuite, nous verrons ce qui se passe cet été… »
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest