Summer League : Kelly Olynyk et Victor Oladipo assurent, Trey Burke peine à régler la mire

La troisième journée de la Summer League d'Orlando se disputait hier, l'occasion de faire un point sur les principales performances de la journée.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Summer League : Kelly Olynyk et Victor Oladipo assurent, Trey Burke peine à régler la mire
Le staff des Boston Celtics l'a incité à shooter un peu plus, Kelly Olynyk s'est exécuté. L'intérieur des C's a une nouvelle fois impressionné lors la troisième journée de la Summer League d'Orlando. Devant Brad Stevens, Danny Ainge ou encore Jeff Green, le géant canadien de 2,13 m a cavalé dans tous les sens, finissant aussi bien en contre-attaque (!) que derrière la ligne à trois-points. Le protégé de Brian Scalabrine possède la panoplie complète en attaque et a encore une fois impressionné ses futurs coéquipiers, Courtney Lee en tête :
"Je l'ai vu mettre ce panier à trois-points en transition, j'étais surpris. Il a de bons appuis et beaucoup de touché", explique l'arrière des Celtics au Boston Globe.
Kelly Olynyk boucle la rencontre avec 21 points (9/19) et 9 rebonds, la victoire en prime. Moins impressionnants mais tout aussi efficaces, Victor Oladipo et Jarvis Varnado se sont une nouvelle fois montrés très précieux pour leurs équipes respectives. Le deuxième choix de la dernière draft continue sa progression à la mène. N'en déplaise à ses détracteurs, l'ancien Hoosier se rapproche plus d'un Dwyane Wade (à sa sortie de l'université, entendons-nous bien) que d'un Tony Allen. Oladipo s'est montré très agressif vers le cercle et termine pour la première fois au dessus de la barre des 50% de réussite aux shoots. Il a inscrit 22 points, son meilleur total de la Summer League, tout en prenant cinq rebonds. Point noir, il a encore perdu trop de ballons (5 TO). Le Magic, qui a perdu Doron Lamb sur blessure, s'est d'ailleurs incliné face au Heat de Jarvis Varnado. l'intérieur de 25 ans possède plus d'expérience que les 3/4 des joueurs présents lors de cette Summer League et en profite pour faire parler sa puissance. Il a inscrit 16 points pour Miami. Comme quoi, les entraînements avec Chris Bosh, Chris Andersen et Udonis Haslem, ça paye.

Le show Reggie Jackson

Le gros carton de la soirée est à mettre à l'actif de Reggie Jackson. Le joueur du Thunder est appelé à avoir plus de responsabilités la saison prochaine, il se doit donc de se comporter en leader au sein de cette équipe bis (ter) d'Oklahoma. Le joueur de 25 ans a pris le match à son compte dans le quatrième QT en inscrivant 23 de ses 35 points dans l'ultime période ! Dans son sillage, le Thunder s'est imposé face aux Pistons (79-75). Cette rencontre était probablement la plus intéressant à suivre de cette troisième journée de la Summer League. En effet, on a pu apercevoir les progrès aux shoots du rookie de Detroit Kentavious Caldwell-Pope (19 points à 6/13, 4/10 derrière l'arc). Andre Drummond a aligné un nouveau double-double (12 pts, 11 rbds) et Peyton Siva a bien géré la mène (12 pts, 7 rbds). Enfin, côté Thunder, Steve Adams finit avec 11 points et 6 rebonds. La contre-performance de la soirée est à mettre à l'actif de Trey Burke. Devant Jerry Sloan, désormais consultant pour le Jazz, le nouveau meneur de Salt Lake City a encore été maladroit (5/15), il termine avec 11 points et 5 passes, ce qui est nettement mieux que lors de sa première sortie tout de même. A noter la prestation solide de Rudy Gobert (4 points, 7 rebonds, 2 blocks) en tant que pivot titulaire du Jazz.

Les highlights de Utah - Houston, Summer League

[youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=EOtIu1cy064[/youtube] Via NBA
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest