Taj Gibson veut convaincre LeBron James de signer aux Bulls en 2014

Les spéculations autour de LeBron James ne s’essoufflent pas. Taj Gibson aimerait voir le King évoluer à Chicago sous le maillot des Bulls.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Taj Gibson veut convaincre LeBron James de signer aux Bulls en 2014
[caption id="attachment_72875" align="alignleft" width="300"] LeBron James portera-t-il un jour le maillot des Bulls ?[/caption] En NBA, les transferts se font le plus souvent de GM à GM ou de GM à agent. Mais rarement de joueur à joueur. Cette pratique, en passe de devenir à la mode, à le don d’agacer les dirigeants, qui rappelons-le, paient du personnel pour réaliser les trades ou convaincre un agent libre de signer. Pour autant, LeBron James (et bien d’autres) ne se prive pas lorsqu’il s’agit d'essayer d'attirer des joueurs à Miami. L’été dernier, les plus grandes stars de la ligue se réunissaient à Las Vegas pour préparer les Jeux Olympiques. Pour leur servir de sparring-partners, Team USA invite des jeunes joueurs aux dents longues à ces camps d’été. Taj Gibson se retrouve donc à s’entraîner avec LeBron James, Kobe Bryant and co. Selon The Chicago Sun Times, le King en a profité pour proposer à l’intérieur, en fin de contrat avec les Bulls, d’exporter ses talents à South Beach :
« On a beaucoup parlé de ça car mon contrat arrivait à son terme. James me disait 'Viens à Miami, on te traitera comme tu le mérites (starter ?)'. Et je répondais 'Non, je suis bien avec les Bulls'. »
Taj Gibson est un gros bosseur, un joueur dur au mal, un travailleur de l’ombre. Un rôle player parfait pour une équipe en quête de titre NBA. LeBron James le sait, il reconnaît les joueurs nécessaires pour décrocher une bague. Mais les dirigeants des Bulls aussi… Chicago a logiquement prolongé son intérieur pour la bagatelle de 33 millions de dollars sur quatre ans. Même s’il s’est dit « flatté que d’autres joueurs regardent son jeu », Taj Gibson n’a pas souhaité quitter Chicago. LeBron James est lui bientôt agent libre… En 2010, le King avait établit une shortlist de destination potentielle. Outre New York et Miami, les Bulls étaient une franchise envisagée par James (Chicago, après avoir manqué Wade et James avait finalement signé Carlos Boozer). Gibson souhaiterait donc convaincre LeBron James de signer à Chicago, en 2014.
« Bien sûr que je vais essayer. Mais en même temps, le mec doit aussi vouloir venir ici. Il y plein d’éléments qui rentrent en compte : nouveaux lieux, nouveaux fans, le climat…Mais on ne sait jamais ! »
Vu la faute de Taj Gibson sur LeBron James, hier soir, pas sûr que les relations soient toujours au beau fixe… Tom Thibodeau serait tout de même ravi de coacher le King, un joueur « au QI basket très élevé ». En 2014, le contrat de Luol Deng arrivera à son terme et Carlos Boozer pourrait être amnistié par la franchise. Les Chicago Bulls auront alors la possibilité d’ajouter un gros contrat à celui de Derrick Rose. Un Derrick Rose qui a déjà dit, par le passé, qu’il ne souhaitait pas s’adonner à ce genre de pratique : à savoir convaincre un joueur de venir dans son équipe…
Afficher les commentaires (29)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest