Taj Gibson n’aime ni les Pacers, ni le Heat

Les rivalités grandissent dans la conférence Est. Mais les Bulls de Taj Gibson n’arrivent pas à décider qui de Miami ou d’Indiana est leur plus grand rival.

Syra SyllaPar Syra Sylla | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Taj Gibson n’aime ni les Pacers, ni le Heat
Entre le Miami Heat et les Chicago Bulls, ce n’est pas l’amour fou. C’est d’ailleurs tout le contraire. Mais les champions en titre ne sont pas les seuls grands rivaux de la franchise de ChiTown. Dans une interview accordée au Chicago Sun-Times, Taj Gibson a confié que son équipe avait également un passif avec les Indiana Pacers. Le joueur des Bulls n’a pas su dire laquelle des deux équipes il aimait le moins.
« Ça commence avec Indiana parce que nous sommes dans la même division. A chaque fois que nous nous jouons, nous ne les aimons pas et ils ne nous aiment pas. Il y a beaucoup de trash-talking. On le voit avec ce qu’il se passe entre Roy Hibbert et Joakim », a expliqué Gibson.
Dans la presse Hibbert avait avoué qu’il n’aimait pas Joakim Noah même s’il respectait le joueur. Mais l’ennemi à abattre pour les Bulls restent leur meilleur ennemi, le Miami Heat. D’abord parce que les Floridiens sont champions en titre. Ensuite parce que chaque rencontre entre les deux équipes se termine en véritable guerre de tranchées.
« Quand on joue Miami, c’est juste un combat de chiens. On ne se sert pas la main avant et après le match », décrit Gibson.
Ça tombe bien, le premier adversaire de Derrick Rose et sa bande cette saison sera… le Heat.
Afficher les commentaires (19)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest