- CHA
- DET
- NYK
- ATL
- HOU
- SAS
- OKC
- MEM
- POR
- UTA
- SAC
- MLB
- LAL
- GSW

Team USA balayé à l’entraînement par une équipe… de G-League

N.SPar N.SPublié

Même si ce n'était qu'une simple opposition à l'entraînement, la situation de Team USA inquiète un peu plus à deux semaines du Mondial

Kemba Walker, Donovan Mitchell, Jayson Tatum, Harrison Barnes, Mason Plumlee ou Brook Lopez, c'est l'équipe qui pourrait débuter au Mondial dans une quinzaine de jours. Pas de quoi casser trois pattes à un canard mais pas non plus un cinq dégueulasse. Et pourtant, ce lineup, tout comme le reste de Team USA a du boulot. Beaucoup de boulot même à en croire les personnes présentes au camp d'entraînement de l'escouade américaine. Lors d'un entraînement hier, une opposition composée de joueurs de G-League (et qui ont pris part aux qualifications) a tout simplement balayée les troupes de Gregg Popovich. Le score final a été sans appel, 36-17.

S'il ne faut pas dramatiser ce qui reste un match d'entraînement d'une courte durée, le premier test grandeur nature face à l'Espagne demain montrera le potentiel de Team USA. Et une défaite d'entrée jetterait un froid sur la fédération, ainsi que sur la confiance des éléments d'une nation invaincue depuis 13 ans.