98 ORL
107 MIA
111 CHI
93 ATL
118 MIL
96 MIN
110 DEN
104 POR
87 LAC
102 DAL

Terry Rozier-Eric Bledsoe, après la guerre, le respect

BasketSessionPar BasketSession Publié

Eric Bledsoe et Terry Rozier se sont chamaillés tout au long des sept matches entre les Boston Celtics et les Milwaukee Bucks. Mais ils sont su se rendre hommage une fois le combat terminé.

Le duel entre Terry Rozier et Eric Bledsoe n'était pas le plus alléchant sur le papier mais il était finalement l'un des plus engagés du premier tour des playoffs. Deux bulldogs face à face.

"Deux petits meneurs, deux teigneux, deux gars qui veulent gagner", résumait pour sa part Terry Rozier. "S'il faut que l'on se pousse ou que l'on se gueule dessus, ça fait partie du jeu. On s'est parlé après le match."

Les deux bonhommes ont effectivement eu quelques moments très tendus au cours de cette série. Ils ont lancé les hostilités dans la presse. Terry Rozier a d'abord appelé son vis-à-vis Drew Bledsoe, le nom du nouveau quarterback des New England Patriots. Eric Bledsoe a alors riposté en faisant mine de ne pas savoir qui était le jeune joueur des Celtics. Sauf que ce dernier venait de le balader lors des deux premiers matches.

Le joueur de Milwaukee a aussi eu ses moments de gloire. L'intensité est restée la même tout au long de la série. Les deux hommes ne sont d'ailleurs pas passés loin d'en venir aux mains lors du Game 5. Ils ont tous les deux brillé dans le Game 7, avec tout de même un avantage pour Rozier, auteur de 26 points.

"Ce sont les playoffs. On ne va pas se serrer la main et se faire des câlins tout le temps", confie Bledsoe avant de rendre hommage à son adversaire. "Il a fait une super série. Je lui tire mon chapeau."

Car il y a du respect entre les deux. Malgré leurs disputes simplement liées à l'enjeu des matches. Terry Rozier et Eric Bledsoe se sont notamment pris dans les bras après le Game 7. C'est beau, l'amour après la bataille.