Le Thunder était sans réaction, puis Kevin Durant s’est énervé…

Malmené en première période par les Denver Nuggets, l'Oklahoma City Thunder s'est révolté par l'intermédiaire de Kevin Durant pour l'emporter.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le Thunder était sans réaction, puis Kevin Durant s’est énervé…
Après un revers inquiétant face aux Chicago Bulls le jour de Noël, l'Oklahoma City Thunder était attendu au tournant face aux Denver Nuggets cette nuit. Pourtant, les hommes de Billy Donovan ont été décevants en première période. A la pause, ils étaient même menés 61 à 53 par leurs adversaire du soir... Mais finalement, grâce à un duo Russell Westbrook - Kevin Durant déchaîné, OKC a inversé la tendance pour finalement l'emporter 122 à 112. Auteur de 26 points, 10 passes décisives et 5 rebonds, Durant s'est énervé après la mi-temps afin de réveiller son équipe sur le parquet.
"Je suis devenu plus agressif après la première période. Je tentais de marquer, de faire des actions décisives. Je pense que quand je suis agressif, ça donne le ton à l'équipe. Donc j'ai été encore un peu plus agressif, j'ai donné un peu plus d'énergie et ça nous a bien aidé", a confié Durant à ESPN.
En inscrivant 12 de ses 26 points lors du 3ème quart-temps, le patron du Thunder a effectivement initié le retour de sa franchise dans le match. Dans sa dernière année de contrat à OKC, Durant fait de son mieux pour être un leader exemplaire pour ses partenaires, il tente d'ailleurs d'impliquer de plus en plus ses coéquipiers offensivement, ce n'est pas un hasard s'il a distribué 10 caviars cette nuit avec de belles performances pour Enes Kanter (21 points) puis Serge Ibaka (19 points). Dans son attitude, mais aussi dans son jeu, Kevin Durant paraît passer un cap au niveau de son leadership, une bonne nouvelle pour le Thunder.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest