Tim Hardaway Jr se fait un nom aux Knicks

Adroit, culotté et décisif, Tim Hardaway Jr n'est pas seulement un "fils de". Il est en passe de devenir le chouchou du Madison, là où son père était hué lorsqu'il y portait les couleurs du Heat.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Tim Hardaway Jr se fait un nom aux Knicks
Tout est une question d’opportunité. La blessure à l’épaule d’Iman Shumpert a redistribué les cartes dans le backcourt à New York. Par un petit jeu de chaises musicales, J.R. Smith a pris la place de Shumpert dans le cinq et Tim Hardaway Jr a pris la place de J.R. Smith. Son rôle ? Assurer le scoring en sortie de banc et étirer les lignes adverses au sein du système « small ball » mis en place par Mike Woodson depuis quatre matches (quatre victoires).
« Je reste juste dans le corner comme le coach m’a demandé. La défense m’a laissé seul et j’ai rentré mes tirs », résumait simplement Tim Hardaway Jr.
L’ancien joueur de Michigan a parfaitement accompli sa mission cette nuit face à une défense des Cleveland Cavaliers complètement à la rue. Le fiston de l’ancienne légende des Warriors et du Heat a donc battu son record en carrière avec 29 points. Il termine même meilleur marqueur de la rencontre avec Carmelo Anthony.
« Ça fait plaisir de voir les gars jouer comme ça. Surtout Tim, ça fait du bien de le voir dans le rythme, c’était spécial », assurait la vedette des Knicks à propos de son jeune lieutenant.
Shooteur de série, Tim Hardaway Jr peut poser de grosses difficultés aux défenses adverses lorsqu’il est dans un bon soir. Si certains se montraient sceptiques quant à sa capacité à s’imposer dans la grande ligue, le jeune joueur de 21 ans est en passe de prouver qu’ils ont torts.
« Je savais que si j'étais adroit au niveau supérieur (NBA), je pourrais aider l’équipe. »
Menace derrière l’arc (46% aux tirs, 41% à trois-points), Tim Hardaway Jr attire la défense, ce qui laisse plus d’espace à Carmelo Anthony et à ses nombreuses isolations. Les Knicks sont sur une bonne série et le rookie fait son trou dans la formation new-yorkaise.
« Il fait de sacrées performances », reconnaît Mike Woodson. « Il est revenu dans la rotation et il joue bien. Il était génial ce soir. »
Les Knicks restent donc sur quatre victoires de suite. Durant cette période, Tim Hardaway Jr tourne autour des 18 points par match, sans être jamais descendu sous la barre des 50% de réussite (11/17 contre Cleveland avec 6 paniers à trois-points). Ce serait dommage que le rookie – invité au Rising Stars Challenge – retrouve le bout du banc lorsqu’Iman Shumpert reviendra de blessure…

Les record en carrière de Tim Hardaway Jr

[youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=NfPnL0vLHO4[/youtube]
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest