115 TOR
96 ORL
122 PHI
100 BKN
108 DEN
90 SAS
118 POR
115 OKC

Les Knicks veulent céder Tim Hardaway deux ans après lui avoir filé le pactole

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Les New York Knicks chercheraient activement à se débarrasser de Tim Hardaway Jr et de Courtney Lee, susceptibles d'être transférés avant la deadline.

C'était un pari risqué, critiqué et finalement peu payant. En 2017, les New York Knicks ont aligné 71 millions (sur quatre ans) pour s'offrir les services de Tim Hardaway Jr, un joueur qui avait été drafté par la franchise de Manhattan puis transféré aux Atlanta Hawks. Un contrat perçu comme largement supérieur à la valeur réel du joueur. Les Hawks, qui pouvaient matcher la somme, ont évidemment passé leur tour à l'époque. Ils estimaient l'arrière, pourtant auteur d'une bonne saison en 2016-2017, à 20 millions de moins.

Les Knicks ont donc tenté le coup. Le fils de l'ancien All-Star du même nom a augmenté sa production statistique au scoring chaque saison depuis. 17,5 pts l'an dernier et 19,6 depuis octobre. Mais avec des pourcentages catastrophiques : 39% dans le champ et un plus correct 35% à trois-points. Tim Hardaway Jr a un volume de tirs énorme pour très peu d'efficacité.

Et son salaire limite désormais les possibilité de l'organisation qui espère signer au moins une superstar en juillet prochain. Transférer Hardaway serait une bonne façon de libérer de l'espace sous le Cap. Il serait donc disponible selon le New York Times. Lui et Courtney Lee, vétéran qui ne joue plus depuis dix matches mais qui pourrait aider une équipe ambitieuse avec sa capacité à peser des deux côtés du parquet.

Le contrat de Tim Hardaway Jr risque d'être très difficile à refourguer. Il est encore jeune - 26 ans - mais n'a pas un potentiel suffisamment intrigant pour qu'une franchise accepte volontiers de prendre en charge son salaire pour les deux années à venir.